AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Neverused est en cours de déplacement vers le Forum Pokéstrat
Vous y retrouverez toutes les fiches à jour, avec une présentation bien plus agréable !



 

 [Théorie] Etude sur le Poison


Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Membre Perle
unpuis 
Membre Perle 

Messages : 824
Age : 22

MessageSujet: [Théorie] Etude sur le Poison - Mer 20 Jan - 12:10

Redirection vers l'article actualisé, cliquez ci-dessous :
http://pokestrat.com/forum/pokescience/-theorie-etude-sur-le-poison
























Etude sur le Poison chez les Pokémon



Table des matières

1) Le poison dans Pokémon
 Concrètement, comment ça marche ? (aspect Game-Play)

2) Le Poison dans la vie réelle
Définition de Poison
Le Postulat de Paracelse
Type de poison et de contamination
Le venin

3) Comparaison avec l’univers de Pokémon
Le type de poison et d’ingestion dans Pokémon
Explication « grave et léger »
Immunité des types Acier et Poison
Soin ou résistance en dehors des combats
La thérapie par le Poison
La Boue Noire et l’Orbe Toxique

4) Théories
Le Poison Unique
Lien avec les capacités ou les CT


Le poison dans Pokémon.


 Concrètement, comment ça marche ?

Dans les jeux comme dans l’Animé, les Pokémon sont capables d’empoisonner leurs adversaires, leurs proies ou leurs prédateurs. Dans les combats, ils infligent le statut « Empoisonné » aux adversaires. Ce statut, très connu et utilisé en stratégie, se distingue des autres statuts que sont le sommeil, les brûlures, la paralysie ou le gel par le fait d’avoir deux niveaux bien distincts : L’empoisonnement « simple » et l’empoisonnement « grave ».
Globalement, l’empoisonnement « simple » provoque la perte d’1/8ème des Points de vie, et ce à chaque tour. L’empoisonnement grave, par contre, devient de plus en plus violent à chaque tour et peut, au bout de 8 tour, enlever jusqu’à 50% des points de vie ! Pour plus d’informations, je vous renvoie à l’article concernant les empoisonnements en stratégie.

Et c'est aussi pratique pour capturer des Pokemon.

Dans l’article qui suit, nous allons observer différents aspects de ce Poison des Pokémon et en tirer plusieurs conclusions. Commençons tout d’abord par définir ce qu’est un « Poison ».


Les poisons dans la vie réelle.



Définition de poison.

Un poison, c’est une substance néfaste pour les êtres vivants. Les poisons agissent à l’échelle moléculaire et provoquent des réactions chimiques qui, à leur tour, provoquent des dommages sur les êtres vivants : blessures, maladie, ou même mort. Vous connaissez certainement certains poisons comme le Cyanure, l’Arsenic, ou encore la Strychnine, rendus célèbres par divers romans policiers (citons Agatha Christie qui a tué bon nombre de ses personnages en les empoisonnant).
Le constat de Paracelse.

Mais pourtant, point important, Paracelse (1493-1541) observe que « Toutes les choses sont poison, et rien n’est sans poison ; seule la dose fait qu’une chose n’est pas un poison ». Ce qui signifie que toutes les matières sont potentiellement néfastes, si elles se trouvent en trop grande quantité dans l’organisme, même les éléments importants comme l’eau !

En effet, en 2007, Nintendo a organisé un concours pour gagner une console Wii. Le concours consistait à boire une certaine quantité d’eau toutes les 10 minutes et d’aller le plus loin possible. Mademoiselle Jennifer Strange en a bu près de 7,5 litres ! Et a été retrouvée morte de sur-hydratation peu de temps après à son domicile… Preuve que tout excès nuit !

Pour en revenir à Paracelse et à son fameux constat, nous pouvons aussi noter que ce que nous appelons « Poisons » peuvent aussi, à moindre dose, devenir des éléments bénéfiques. L’Arsenic a  longtemps été utilisé comme médicament. Beaucoup de recherches se penchent aujourd’hui sur le poison des animaux (scorpion, cobra, etc…) pour en tirer des remèdes ou des produits beaucoup moins néfastes.
Les types de Poison et de contamination.

On distingue habituellement 3 types de poison : Les chimiques (les plus connus), les biologiques (venin et autres poisons provenant d’êtres vivants), et, enfin, les physiques (rayonnement bêta, radiations, etc.)

Les poisons peuvent se retrouver sous les 3 états de la matière et infecter des êtres vivants par contact, injection, inhalation ou encore ingestion.

Le venin.

Dans le monde animal, et même végétal, il existe un sacré paquet d’animaux capables de produire du poison, communément appelé Venin. On retrouve évidemment les serpents, les scorpions, mais aussi certaines méduses, certaines grenouilles (les grenouille Arlequin, particulièrement mortelles), mais aussi des mammifères tels que les Loris ou même les … ornithorynques !

On fait moins le malin, hein!

Le venin n’est pas seulement un poison, mais un véritable cocktail chimique. Selon l’animal qui transmet le poison, on retrouvera différentes protéines plus ou moins néfastes. Le poison du Bothrops Jararaca (un serpent particulièrement dangereux) contient des hémorragines (qui provoquent des hémorragies… sans blague) ainsi qu’une protéine qui donne tout son piment au poison de Bothrops : la bothrojaracine. Celle-ci empêche la fabrication de la fibrine dans le sang, et donc de colmater les fuites de sang ! Au final, cela entraîne une asphyxie mortelle au bout de seulement quelques heures. Voyez donc le schéma ci-dessous:

Schéma en plus grand dans la bibliographie. L'étape 1 est évidemment la morsure.

Notons cependant que tous les venins n’agissent pas de la même manière, cela dépend de son composé. Certains attaquent le sang (comme dans l’exemple ci-dessus), d’autres le système nerveux (Cobra par exemple). C’est parce que chaque venin est différent qu’il faut un antidote bien spécifique pour chaque bestiole toxique.  
Comparaison avec l’univers de Pokémon.


Le type de poison et d’ingestion dans Pokémon.

A partir de ce que nous savons des Poisons et du cas des Pokémon, nous pouvons affirmer que nous avons à faire à un poison de type Biologique, puisque les Pokémon produisent eux-mêmes leur poison. La méthode d’infection peut varier selon les Pokémon. Nous pouvons avoir une inhalation, notamment avec l’attaque Gaz Toxik, ou simple contact à partir des talents Toxitouche ou Point Poison. L’attaque Toxik, elle, est plus sombre sur son moyen de contamination. Comme cette attaque est apprise par quasiment tous les Pokémon, on peut penser que chaque espèce a une manière propre de contamination. Cependant, je vois mal l’attaque Toxik fonctionner par ingestion (peut-être avec Sorbébé ou Cupcanaille mais bon… ).
Et point poison? :
 

Explication « grave et léger ».

La différence entre empoisonnement léger et grave est assez simple à expliquer en rapport avec ce que nous savons des poisons. Il s’agirait simplement d’une histoire de quantité. Un empoisonnement faible serait un empoisonnement à faible dose et qui agirait de manière constante, tandis que l’empoisonnement grave serait une toxine présente en grande quantité et pour lequel l’organisme lutte en vain tout en consommant de plus en plus d’énergie pour canaliser les dégâts de celui-ci. Cela serait même assez logique quand on regarde le fonctionnement de Pics Toxik. En effet, avec une couche de poison, on provoque un empoisonnement léger, tandis que quand on double les pics, on a un empoisonnement grave.
Immunité des types Acier et Poison.

Les types Poison et Acier sont immunisés aux empoisonnements. Pour ce qui est du type Poison, on peut comprendre cela assez simplement. Il est en effet possible pour tout être vivant de s’immuniser aux poisons en étant en contact avec des doses non mortelles et qui augmentent au fur et à mesure. Dans l’animé Saint Seya, c’est ainsi que le Chevalier des Poisons s’immunise aux toxines de ses Roses empoisonnées. Ce phénomène est appelé Mithridatisation, du roi Mithridate qui a appliqué sur lui-même cette technique pour s’immuniser aux poisons et prévenir des tentatives de meurtre à son encontre. Comme les types Poison produisent eux-mêmes des toxines, leur organisme est bien plus tolérant à celles-ci et y est totalement adapté.

Disponible en plus grand en bibliographie.

Pour les types Acier, ils possèdent tout simplement un corps qui n’est pas biologique, ou seulement en partie. Le Poison ne les infecte donc pas de la même manière que les autres êtres vivants. Ils possèdent aussi une « armure » qui empêche la plupart des tentatives de contamination.

Soin ou résistance en dehors des combats.

Dans les jeux, nous avons eu pas mal de changements entre les différentes générations. Au départ, nos Pokémon souffraient toujours du poison en dehors des combats, mais à une échelle moins élevée (1 PV à la fois). Puis, à partir de la 4G, nos Pokémon pouvaient guérir seuls, une fois arrivés à la limite de leur organisme (1 PV). Finalement, ils ne souffrent désormais plus du poison en dehors des combats. Mais quoiqu’il en soit, nous pouvons en conclure que tous les Pokémon sont capables de gérer l’empoisonnement, mais que cela demande de gros effort à l’organisme. Ils doivent être au repos pour que leur corps empêche l’action ou se débarrasse des toxines. Cela demande un gros effort qu'il n’est cependant pas possible de concilier avec un combat Pokémon où nos braves compagnons ont besoin de toutes leurs ressources.
La thérapie par le Poison.

Le Poison peut aussi être utilisé par certains Pokémon pour se soigner, via le talent « Soin Poison ». C’est le cas notamment de Scorvol et Chapignon. Comme nous le rappelle Paracelse, un poison n’est pas nécessairement nocif, cela dépend de la quantité. On peut donc en conclure que l’organisme de ces Pokémon est capable de se débarrasser du superflu pour n’en garder que le « bon côté » et l’exploiter pour se régénérer.

Autre possibilité, ces Pokémon pourraient associer au poison un mélange de molécules qui modifierait l’action du poison pour en faire quelque chose de bénéfique. Quoiqu’il en soit, la thérapie par le poison est loin d’être une fantaisie de Game Freak. Actuellement, de nombreux chercheurs étudient les venins des animaux pour en tirer des médicaments, antidotes, etc.

D’autres talents bénéficient du poison pour devenir plus puissants. C’est le cas de Cran ou de Rage Poison, qui augmentent l’Attaque en cas d’empoisonnement, tout en souffrant de ce poison. Il est possible que les mécanismes de défense de l’organisme de ces Pokémon soient utilisés d’une manière différente pour justement augmenter la force physique du Pokémon pendant les combats et combattre le poison en dehors de ceux-ci
La Boue Noire et l’Orbe Toxique.

Ces deux objets sont assez spéciaux et utilisent tous les deux le système de poison pour agir.

La Boue Noire, pour commencer, exerce une contamination par contact. Il suffit de l’enlever du porteur pour que s’interrompe la contamination. Le poison de la Boue Noire est très différent de celui que les Pokémon produisent, puisqu’elle n’inflige pas le statut « empoisonné » et a une portée limitée. Cependant, les Pokémon Poison savent gérer cette mixture et en tirer des éléments nutritifs et/ou bénéfiques pour leur organisme. Notons que même les types Acier sont affectés par la Boue Noire, comme si elle parvenait à atteindre leur corps d’une autre manière.

L’Orbe Toxique agit lui aussi par contact. Mais le retirer du porteur ne suffit pas pour stopper l’empoisonnement. On peut en conclure qu’il s’agit d’un objet qui suinte la substance toxique, qui pénètre dans l’organisme en passant par les pores de la peau. Il faut cependant un court instant pour qu’assez de poison pénètre dans le corps (l’objet s’active à la fin d’un tour). Ou bien est-ce le mouvement du Pokémon au combat qui provoque l’action du Poison ? Toujours est-il que le poison de cet Orbe est largement comparable à celui produit naturellement par les Pokémon, puisqu’il inflige le statut d’empoisonnement grave.  
Théories


A partir de tout cela et de plusieurs autres constats que j’évoquerai en arguments, j’ai élaboré les deux théories que voici, et qui sont en lien entre-elles. Celles-ci pourraient bien modifier la vision que vous aviez des Pokémon…
Le Poison Unique.

Ma première théorie est à la fois simple et complexe. Comme le statut « empoisonnement » marche de la même manière sur tous les Pokémon, j’en suis venu à imaginer qu’il n’existerait qu’un seul et unique poison, commun à tous les Pokémon. Je propose de le nommer simplement « Poké-Poison ». En effet, il s’agit d’un point commun que partagent… 99,7% des Pokémon existants.

Car mis à part Qulbutoké et Zarbi, toutes les espèces de Pokémon peuvent apprendre l’attaque Toxik. Certes, certains Pokémon ne sont pas capables d'apprendre de CT à un stade de leur évolution, mais le sont à un stade plus élevé (Magicarpe et Léviator, par exemple) ! Ils sont donc tous en mesure de produire du poison… et de lutter contre celui-ci, comme j’en ai déjà parlé précédemment !

Même cet Evoli produit du poison! Comme quoi...

Ce Poké-Poison est donc l’élément qui relie toutes les espèces de Pokémon et qui, donc, les différencient des animaux.

Pour que tous les Pokémon puissent produire exactement le même Poké-Poison, ils doivent donc avoir un ancêtre commun qui le fabriquait déjà. Et justement, cela correspond, puisque l’ancêtre supposé de tous les Pokémon est Mew et que celui-ci peut apprendre Toxik !

Le Type Poison serait donc la catégorie de Pokémon qui a exploité cette particularité jusqu’à son paroxysme.

Cependant, l’existence d’un Poké-Poison unique tel qu’imaginé ici est assez peu crédible… Rappelons que, dans le monde réel, il n’existe pas de venin identique pour deux espèces… Ils varient toujours selon les êtres vivants qui les fabriquent. De plus, en plusieurs millions d’années d’évolution, le fait que le Poison n‘ait pas changé de formule depuis Mew me semble bien naïve…

Rappelons aussi que Qulbutoké et Zarbi n’apprennent pas Toxik… Peut-on dès lors les considérer comme Pokémon ? Le cas de Zarbi est très compliqué car il semble provenir d’autres dimensions et régir en même temps la nôtre… Qulbutoké, lui, serait une branche des Pokémon qui a décidé de se passer de Poison pour survivre, en s’adaptant autrement. En effet, notre ami bleu est capable de renvoyer tout type d’agression. Notons aussi que s’ils ne peuvent transmettre le Poison, ces Pokémon luttent tout de même contre celui-ci, de la même manière que les autres. Ont-ils donc les mêmes mécanismes de défense, ou produisent-ils juste une quantité plus faible de Poké-Poison ? Cette possibilité reste à étudier.
Lien avec les capacités ou les CT.

En lien avec la théorie précédente, et avec l’enseignement de Paracelse, voici la seconde théorie.

Puisque tous les Pokémon produisent la même toxine, c’est qu’ils en tirent un avantage indéniable, dont seuls Qulbutoké et Zarbi peuvent se passer. Paracelse nous rappelle que le poison, en faible quantité, a justement parfois des bons, voire de très bons côtés.

Et si le Poké-Poison permettait à l’organisme d’exploiter au maximum ses capacités et d’utiliser les attaques telles que nous les connaissons ?

En effet, si l’attaque Bélier ou Charge n’a rien d’impressionnant, c’est différent pour Ball’Ombre, Ouragan, Séisme, et j’en passe ! Les animaux seraient incapables d’utiliser ne serait-ce que 95% des attaques des Pokémon. Et comme la production de Poké-Poison est commune à chaque Pokémon, nous pouvons imaginer que c’est justement ce qui permet l’apprentissage des Capacités, que ce soit naturellement ou via Capsules Techniques.

Concernant Zarbi et Qulbutoké, cela rejoint l’idée qu’ils produisent le Poké-Poison en quantité limité, puisqu’ils ont un movepool ridicule !

Des CT ? Pour quoi faire?

Mais alors, pourquoi les Type Poison n’en ont-ils pas un plus large que la moyenne ? Je pense qu’ils exploitent le Poké-Poison de tellement de manières différentes que cela limite aussi leur movepool, tout comme les limites d’un Pokémon normal.

Malheureusement, il ne s’agit là que d’une théorie qui n’a à son arc que peu de preuves… Mais pourquoi pas ?
Conclusion


Les Poisons fascinent les hommes depuis des siècles. Que Game-Freak l’exploite dans son Univers n’est donc pas étonnant. Les concepteurs s’étaient-ils renseignés sur la mithridatisation, Paracelse ou sur les poisons existants pour construire le concept de poison dans Pokémon ? Peut-être, peut-être pas… Mais si c’est du hasard, c’est rudement bien joué ! J’ai essayé tout au long de cet article de comparer notre monde à celui de Pokémon afin d’en tirer une logique qui me parait intéressante et passionnante à la fois. J’espère que la lecture de cet article vous aura plu. Vous trouverez ci-joint une bibliographie pour pousser plus loin vos recherches.
http://www.acme-eau.org/A-trop-boire-d-eau-la-mort-survient-experience-malheureuse-en-Californie_a1288.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mithridatisation
https://fr.wikipedia.org/wiki/Paracelse

Lien vers les schémas en taille normale
Schéma de l'action du poison de Bothrops Jacacara (du magazine Science et Vie Junior Spécial Poison de février 2012)
Mithridatisation

_____________________________________________

Ma Fiction:Le Cirque Madyapno. Chapitre 12/12


Dernière édition par unpuis le Mer 20 Jan - 17:52, édité 1 fois
Membre Saphir
griffon-nages 
Membre Saphir 

Messages : 237
Age : 14

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Mer 20 Jan - 15:43

Super théorie unpuis ! J'ai appris beaucoup de choses dont j'ignorais complètement l'existence auparavant (maintenant je vais me méfier des ornithorynques...) et je trouve ta théorie sur le Poké-poison très intéressante. Je ne peux que posipiter ^^

Cependant, j'ai quelques remarques à faire :
- Concernant la Boue Noire et l'Orbe Toxique, tu dis que l'empoisonnement se fait par contact direct avec le porteur. Je suis d'accord avec toi, seulement, le talent Maladresse remet tout en cause. Maladresse est un talent possédé par , , , , et (en talent caché). Il empêche d'utiliser l'objet tenu en combat, ce qui fait que les Pokémon qui l'ont ne sont pas touchés par l'Orbe Toxique ni par la Boue Noire. Seulement, la seule manière de ne pas être contaminé par ces objets est de ne pas les toucher, si on admet que la contamination se fait par simple contact. Sauf que le Pokémon tient bien son objet, puisqu'il peut le refiler à son adversaire (en témoigne cette fiche). Après j'ai ma petite idée sur le fonctionnement de l'Orbe Toxique, que j'inclurai dans mon article sur les trois Orbes.


unpuis a écrit:
Notons que même les types Acier sont affectés par la Boue Noire, comme si elle parvenait à atteindre leur corps d’une autre manière.
Peut-être que la Boue Noire est une substance corrosive capable de dissoudre également les métaux (ex : l'eau régale peut dissoudre certains métaux nobles comme l'or ou le platine).

- Concernant le Poké-poison, je pense que j'ai un autre argument en faveur de ta théorie. Il existe des objets pouvant soigner le poison, comme l'Antidote ou encore la Baie Pêcha (et aussi d'autres comme le Total Soin et la Baie Prine, mais je pense que le principe est différent, et ce n'est pas ce qui nous intéresse ici).

unpuis a écrit:
C’est parce que chaque venin est différent qu’il faut un antidote bien spécifique pour chaque bestiole toxique.

Et justement, il existe une seule sorte d'Antidote et une seule sorte de baie contre toutes les attaques Toxik de tous les Pokémon ! C'est merveilleux, non ?
=> Le Poké-poison est donc le même pour tous les Pokémon.

- Ce qui est bizarre aussi, c'est que les types acier produiraient aussi du Poké-poison, mais comme ils ne sont pas faits de matière organique, ils ne pourraient pas l'assimiler. Je pense notamment à Terhal et ses évolutions, ou encore à la famille de Magnéti. A moins que les Pokémon de type Acier qui ne sont pas "vivants" (cela exclut donc des Pokémon comme galekid, qui ont seulement une armure en acier) synthétisent du poison, ou quelque chose qui y ressemble, comme de l'acide où des gaz nocifs (ex : monoxyde de carbone), à partir de réactions chimiques effectuées dans leur corps. Après, je ne suis pas spécialiste dans ce domaine, mais je pense que ce serait possible de faire un truc corrosif/toxique/nocif irl avec du métal en réactif.

- Et dernière petite chose, c'est pour la mise en page, il y a le titre de certaines parties qui est collé au paragraphe précédent, du coup ça fait un peu moche.

Voilà, c'est tout ce que j'ai à dire. Même si j'ai fait beaucoup de remarques, je tiens à souligner que cette analyse était excellente  

Spoiler:
 
Membre Vert
Ared Tekenshi 
Membre Vert 

Messages : 8

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Mer 20 Jan - 15:46

Bel article. Et hop, Posipi.

En revanche, il y a un point qui mériterai d'être abordé mais qui n'est pas mentionnée : comment des pokémons dites "artificielles" sont capable de produire du poison ? Je pense surtout aux Voltorbe, aux Porygon (à moins que les programmeurs qu'il l'ont créé l'ont doté d'un logiciel création de poison) et aux Magnéti (bien que sa nature anatomique soit douteuse).
D'autant qu'au vu de leur anatomie, même si ils avaient un organe générant des composants de poison, ces derniers seront largement différents des autres Pokémons. Ce qui en soi contredire la théorie du Poison unique

De même, si le Poké-poison était vraiment unique, grâce à la mithridatisation, cela ferait longtemps que  les pokémon (ainsi que leurs descendants) auront produit des anti-corps pour lutter contre le Poké-Poison (à condition bien sûr qu'ils soient injectés en dose respectable comme évoqué dans ton article.
C'est pareil pour les dresseurs. A moins que la société pokémon à interdit la mithridatisation car considéré comme dopage pas très fair-play dans les matchs (un comble quand ils autorisent le Fer, PV plus, etc.) ^^

édit: mince, j'suis devancé par mon VDD, bien joué ^^

édit 2 : maintenant que j'y pense, il est possible que les attaques poisons (notamment Toxik) ont une application différente selon le type Pokémon. Je pense que les CT/CS/maître des capacités apprend aux Pokémons acier à évacuer leur toxines mêlés à des particules métalliques qui peuvent se révéler néfastes chez les pokémons.

_____________________________________________

J’entamerai un long voyage...
...prêt à relever tout les défis...
...pour tous les attraper...
...et entrer dans la Légende.
Membre Perle
unpuis 
Membre Perle 

Messages : 824
Age : 22

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Mer 20 Jan - 18:25

Merci pour vos commentaires. Je vais répondre à quelques unes de vos observations

griffon-nages a écrit:

Cependant, j'ai quelques remarques à faire :
- Concernant la Boue Noire et l'Orbe Toxique, tu dis que l'empoisonnement se fait par contact direct avec le porteur. Je suis d'accord avec toi, seulement, le talent Maladresse remet tout en cause. Maladresse est un talent possédé par , , , , et (en talent caché). Il empêche d'utiliser l'objet tenu en combat, ce qui fait que les Pokémon qui l'ont ne sont pas touchés par l'Orbe Toxique ni par la Boue Noire. Seulement, la seule manière de ne pas être contaminé par ces objets est de ne pas les toucher, si on admet que la contamination se fait par simple contact. Sauf que le Pokémon tient bien son objet, puisqu'il peut le refiler à son adversaire (en témoigne cette fiche). Après j'ai ma petite idée sur le fonctionnement de l'Orbe Toxique, que j'inclurai dans mon article sur les trois Orbes.

Très juste! Je n'avais tout simplement pas pensé à ce Talent qu'est maladresse parce qu'il ne s'applique pas exclusivement à l'orbe ou à la boue noire mais bien à tous les objets existants. Et puis c'est aussi un talent méconnu :x. Là comme ça, je ne vois pas quoi dire pour justifier le phénomène, si ce n'est qu'il doit s'agir surement d'un élément de Game-Play. Cependant, je me réjouis d'apprendre que tu as une idée derrière la tête et j'attends ton article pour éclairer ma lanterne!

Griffon-nages a écrit:
Peut-être que la Boue Noire est une substance corrosive capable de dissoudre également les métaux (ex : l'eau régale peut dissoudre certains métaux nobles comme l'or ou le platine).
Comme je l'ai dit, la Boue Noire est un produit très différent du Poison habituel, mais qui doit néanmoins avoir un lien avec les Pokémon Poison puisqu'ils en tirent de l'énergie.

Griffon-nages a écrit:
Ce qui est bizarre aussi, c'est que les types acier produiraient aussi du Poké-poison, mais comme ils ne sont pas faits de matière organique, ils ne pourraient pas l'assimiler. Je pense notamment à Terhal et ses évolutions, ou encore à la famille de Magnéti. A moins que les Pokémon de type Acier qui ne sont pas "vivants" (cela exclut donc des Pokémon comme galekid, qui ont seulement une armure en acier) synthétisent du poison, ou quelque chose qui y ressemble, comme de l'acide où des gaz nocifs (ex : monoxyde de carbone), à partir de réactions chimiques effectuées dans leur corps. Après, je ne suis pas spécialiste dans ce domaine, mais je pense que ce serait possible de faire un truc corrosif/toxique/nocif irl avec du métal en réactif.
Ared-Tekenshi a écrit:
En revanche, il y a un point qui mériterai d'être abordé mais qui n'est pas mentionnée : comment des pokémons dites "artificielles" sont capable de produire du poison ? Je pense surtout aux Voltorbe, aux Porygon (à moins que les programmeurs qu'il l'ont créé l'ont doté d'un logiciel création de poison) et aux Magnéti (bien que sa nature anatomique soit douteuse).
D'autant qu'au vu de leur anatomie, même si ils avaient un organe générant des composants de poison, ces derniers seront largement différents des autres Pokémons. Ce qui en soi contredire la théorie du Poison unique

Nous ne savons pas comment les Pokémon produisent le Poké-Poison. S'agit-il d'un organe spécifique? Et si c'est le cas, rien ne prouve que des Pokemon qui semblent entièrement minéraux n'ont pas une version spéciale de ce type d'organe, cachés au coeur même de leur corps. Après tout, on a jamais pu ouvrir un Magnéti pour voir ce qu'il y avait de-dans. Cependant, vous avez bien remarqué ici qu'il reste des zones d'ombres dans cet article et ce genres de Pokemon sont des obstacles à la théorie.

Pour le cas de Porygon, on peut supposer que ces concepteurs se sont basés sur des schèmes existants du vivants et que, donc, il a bien de quoi produire le Poké-Poison.

Griffon-nages a écrit:
- Et dernière petite chose, c'est pour la mise en page, il y a le titre de certaines parties qui est collé au paragraphe précédent, du coup ça fait un peu moche.

C'est la balise "Justifié" qui fout tout en l'air au niveau des espaces, j'essaye d'arranger ça, mais si j'y arrive pas, je les enlèverai :x

Ared Tekenshi a écrit:
De même, si le Poké-poison était vraiment unique, grâce à la mithridatisation, cela ferait longtemps que  les pokémon (ainsi que leurs descendants) auront produit des anti-corps pour lutter contre le Poké-Poison (à condition bien sûr qu'ils soient injectés en dose respectable comme évoqué dans ton article.
C'est pareil pour les dresseurs. A moins que la société pokémon à interdit la mithridatisation car considéré comme dopage pas très fair-play dans les matchs (un comble quand ils autorisent le Fer, PV plus, etc.) ^^

La Mithridatisation n'offre pas une immunité complète, mais une meilleure résistance au poison. L'organisme est capable de supporter de plus grandes doses de poison sans en subir les effets. Tout est donc question de quantité, d'autant que la mithridatisation ne se transmet pas par reproduction ^^

Par contre une espèce peut évoluer pour pouvoir contrer le poison d'une autre espèce, et c'est finalement ce dont sont capables les Pokemon Acier et Poison! Les autres Pokemons n'ont quant à eux pas évolué en ce sens parce que ce n'était pas nécessaire à la survie de l'espèce.  

Griffon-nages a écrit:
- Concernant le Poké-poison, je pense que j'ai un autre argument en faveur de ta théorie. Il existe des objets pouvant soigner le poison, comme l'Antidote ou encore la Baie Pêcha (et aussi d'autres comme le Total Soin et la Baie Prine, mais je pense que le principe est différent, et ce n'est pas ce qui nous intéresse ici).

unpuis a écrit:
C’est parce que chaque venin est différent qu’il faut un antidote bien spécifique pour chaque bestiole toxique.


Et justement, il existe une seule sorte d'Antidote et une seule sorte de baie contre toutes les attaques Toxik de tous les Pokémon ! C'est merveilleux, non ?
=> Le Poké-poison est donc le même pour tous les Pokémon
Très juste, merci de l'avoir fait remarqué!

Spoiler:
 

_____________________________________________

Ma Fiction:Le Cirque Madyapno. Chapitre 12/12
Membre Blanc
Lynks~ 
Membre Blanc 

Messages : 1615
Age : 18

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Mer 20 Jan - 23:15

J'ai une petite hypothèse quant aux pokémons possdants la capacité spéciale ''Vaccin'' (Ronflex, Mangriff et Scorplane).

Ils ont peut-être utiliser la Mithridatisation pour s'immuniser du poison?

Cette théorie pourrait notemment être approuvée par le fait que Scorplane, évoluant en Scorvole, ne résiste plus au poison mais en profite et s'en soigne avec Soin Poison. Également, Mangriff peut profiter du poison pour augmenter sa vitesse. Peut être son organisme s'est-il habitué au poison et a appris à l'utiliser efficacement pour mieux se défendre de son ennemi juré Séviper? Quant à Ronflex, ma théorie est juste qu'il est tellement gras que le poison ne pourrait pas atteindre son organisme.. ceux avec les autres cap. spé. sont peut-être moins gros et donc sensibles au poison?


Belle théorie sinon Unpuis ! :p

_____________________________________________

❤️ Noctali & Grodoudou ❤️


Membre X
Bakura 
Membre X 

Messages : 3910
Age : 23

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Jeu 21 Jan - 10:23

Imo le gras n'a rien à voir avec la résistance au poison. En revanche, son appétit d'ogre le pousse à manger tout et n'importe quoi (coucou les champignons et baies non comestibles), et il doit entraîner son système immunitaire de cette façon, en l'éprouvant.
Pokédex Y a écrit:
Son estomac peut digérer n'importe quel type de nourriture, même quand elle est moisie ou pourrie.

_____________________________________________

Membre Blanc
Lynks~ 
Membre Blanc 

Messages : 1615
Age : 18

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Jeu 21 Jan - 12:31

Oui bon tu as sans doute raison, mais beaucoup de gras peut à mon avis quand meme faire la différence:

Essaie de planter ton dard empoisoné dans un truc avec une couche d'un demi-metre de gras.. en fait y'a de grosses chances que tu ne te rende pas aux vaisseaux sanguins x')


Cependant oui ta théorie est meilleur Bakura :p

_____________________________________________

❤️ Noctali & Grodoudou ❤️


Assistante Base de données
Togekiss 7 
Assistante Base de données 

Messages : 618
Age : 15

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Jeu 21 Jan - 15:08

Très bel article, et très bien fait^^. Pour le moment je ne vois pas ce que je peux dire de plus, et je suis super fatiguée (et encore malade x)), du coup, si j'ai des choses à dire, je les dirais plus tard^^.

_____________________________________________

♥Togekiss♥, The Best For Ever♥.  
Rédacteur News
azortech 
Rédacteur News 

Messages : 1093
Age : 17

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Jeu 21 Jan - 18:49

C'est très sympa, mais pour qulbutoké et Zarbi j'ai eu mini théorie. Qulbutoke ne fais que riposter des attaques reçues, il n'as donc pas besoin d'accès a d'autres attaques pour sa survie, il a donc perdu le poké-poison au fil de millénaires d'évolutions.

Zarbi, quand a lui, est un pokémon crée uniquement dans un rôle bien précis qui ne lui demande que son attaque puissance cachée, afin qu'il se limite a son rôle, il ne leur pas été attribué de Poké-poison. De plus le pokemon Zarbi est assez énigmatique si on se refere a ses premieres apparitions dans le film 3. Il est capable de se transformer en pierre, donc en objet inanimé, ce qui le classerais dans une autre catégorie que tout les pokémons.

Sinon, peut on supposer que Direct Toxik soit lié a une certaine maitrise du poké-poison?

_____________________________________________



le sens de la vie:
http://www.matmartinez.net/nsfw/
Membre Rouge
Sjelrett 
Membre Rouge 

Messages : 27
Age : 20

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Jeu 21 Jan - 23:52

Lynks~ a écrit:
Essaie de planter ton dard empoisoné dans un truc avec une couche d'un demi-metre de gras.. en fait y'a de grosses chances que tu ne te rende pas aux vaisseaux sanguins x')

Au contraire si je ne dis pas de bétises le gras est très vascularisé étant donner que c'est une réserve nutritive en cas de carences il faut bien qu'elles puissent rejoindre le sang pour être distribué dans l'organisme.
Je rejoins la théorie de Bakura sur ce point (Même si manger un aliment pourri ou moisit n'a aucune influence directe sur l'organisme :X)

Pour Mangriff je pense que c'est tout simple un "don" héréditaire, étant donner son éternelle rivalité avec Séviper a du contracter une résistance au fil des années la transmettant de génération en génération.

Sinon très bonne théorie ! :)

_____________________________________________

Code Ami: 4382-2655-5338
N'hésitez pas à passer lire ma présentation :)
Membre Blanc
Mar1162 
Membre Blanc 

Messages : 1586
Age : 21

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Ven 22 Jan - 3:06

au début j'ai essayé d'aller dans le sens de lynks en faisant la comparaison avec l'ours qui attaque des ruches d'abeille mais n'ayant trouvé rien d'Autre de concluant j'ai abandonné l'idée en me rappelant un truc mammochona aussi isograisse et n'est pas immunisée a toxic

_____________________________________________


Merci a Viktyny pour la carte et a célia2312 pour l'image de dimoret et le type
le Mammochon des fête par Branette123 Merci a elle  
insulte en me traitant de noob et il rage quitte parce que je gagne  
pire pokémon du seasonal
lC vs le reste du monde
Membre Blanc
Lynks~ 
Membre Blanc 

Messages : 1615
Age : 18

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Ven 22 Jan - 3:31

Oui bon pour Ronflex j'avais pas trop d'idées mais Bakura a bien complété.


Pour Mangriff par contre je soutiens mon point. Il est fort probable que quelques Mangriff se soit injectés du poison d'un Séviper mort pour s'y immuniser et pouvoir plus facilement battre cet ennemi. Et puis comme l'évolution c'est beau, leurs descendances auraient reçu cette résistance de façon héréditaire.

_____________________________________________

❤️ Noctali & Grodoudou ❤️


Membre Saphir
griffon-nages 
Membre Saphir 

Messages : 237
Age : 14

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Sam 23 Jan - 12:22

unpuis a écrit:
Nous ne savons pas comment les Pokémon produisent le Poké-Poison. S'agit-il d'un organe spécifique? Et si c'est le cas, rien ne prouve que des Pokemon qui semblent entièrement minéraux n'ont pas une version spéciale de ce type d'organe, cachés au coeur même de leur corps. Après tout, on a jamais pu ouvrir un Magnéti pour voir ce qu'il y avait de-dans. Cependant, vous avez bien remarqué ici qu'il reste des zones d'ombres dans cet article et ce genres de Pokemon sont des obstacles à la théorie.

Pour le cas de Porygon, on peut supposer que ces concepteurs se sont basés sur des schèmes existants du vivants et que, donc, il a bien de quoi produire le Poké-Poison.

Eurêka !

Tous les Pokémon ont des yeux, même Magnéti et Porygon. Et donc un cerveau pour traiter les informations envoyées par ces yeux (ou quelque chose qui y ressemble, dans le cas de Porygon). Et si... le Poké-poison était fabriqué par le cerveau ? Il agirait dans le cerveau et le boosterait, permettant ainsi aux Pokémon de maîtriser des techniques que les autres animaux ne peuvent pas utiliser, c'est-à-dire les capacités. Les Pokémon réagiraient différemment selon leur espèce, ce qui expliquerait leurs différences de movepool. Les types Poison, eux, ont développé leur capacité à produire du poison, mais leur cerveau n'a pas assimilé d'autres attaques, étant donné que celles qu'ils connaissent leur suffisent (ex : un Grotadmorv n'aura pas besoin de maîtriser Surf, si ses attaques actuelles lui suffisent pour se défendre et se débrouiller tout seul comme un grand). Cela explique pourquoi leur movepool est restreint et non pas plus large que celui des autres Pokémon.

Lynks~ a écrit:
Pour Mangriff par contre je soutiens mon point. Il est fort probable que quelques Mangriff se soit injectés du poison d'un Séviper mort pour s'y immuniser et pouvoir plus facilement battre cet ennemi. Et puis comme l'évolution c'est beau, leurs descendances auraient reçu cette résistance de façon héréditaire.

Je précise que les Mangriff qui ne sont pas immunisés ont plus de chances de mourir et sont donc de moins en moins nombreux, jusqu'à complètement disparaître, laissant ainsi des Mangriff qui sont immunisés au poison (Vaccin) ou savent en tirer un avantage (Rage Poison)
Membre X
Bakura 
Membre X 

Messages : 3910
Age : 23

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Sam 23 Jan - 12:28

Bon esprit d'analyse griffon, je t'encourage à continuer à participer à la Pokéscience au moins par tes commentaires. Tu sais mettre la dose de science qu'il faut, sans aller dans l'extrême.

_____________________________________________

Membre Perle
unpuis 
Membre Perle 

Messages : 824
Age : 22

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Sam 23 Jan - 12:43

griffon-nages a écrit:

Eurêka !

Tous les Pokémon ont des yeux, même Magnéti et Porygon. Et donc un cerveau pour traiter les informations envoyées par ces yeux (ou quelque chose qui y ressemble, dans le cas de Porygon). Et si... le Poké-poison était fabriqué par le cerveau ? Il agirait dans le cerveau et le boosterait, permettant ainsi aux Pokémon de maîtriser des techniques que les autres animaux ne peuvent pas utiliser, c'est-à-dire les capacités. Les Pokémon réagiraient différemment selon leur espèce, ce qui expliquerait leurs différences de movepool. Les types Poison, eux, ont développé leur capacité à produire du poison, mais leur cerveau n'a pas assimilé d'autres attaques, étant donné que celles qu'ils connaissent leur suffisent (ex : un Grotadmorv n'aura pas besoin de maîtriser Surf, si ses attaques actuelles lui suffisent pour se défendre et se débrouiller tout seul comme un grand). Cela explique pourquoi leur movepool est restreint et non pas plus large que celui des autres Pokémon.

Hey, c'est vraiment une excelente idée que tu as là, Griffon! Cela pourrait expliquer pas mal de choses et ça reste très plausible à première vue!

_____________________________________________

Ma Fiction:Le Cirque Madyapno. Chapitre 12/12
Membre Saphir
griffon-nages 
Membre Saphir 

Messages : 237
Age : 14

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Lun 25 Jan - 12:24

Merci pour vos commentaires

Concernant le poké-poison, j'ai un peu réfléchi et voilà quelques remarques :
- Les Pokémon spectre ne semblent pas être composés de matière organique donc pour le cerveau, c'est un peu compliqué (ex : Fantominus et ses évolutions). Je pense que les spectres méritent un article à part entière sur leur composition. Unpuis, pourrais-tu le rajouter dans la base de sujets stp ? Merci d'avance ^^
- des Pokémon comme Magicarpe ne produisent pas de poké-poison mais leur évolution, si. On peut en déduire que le poké-poison est lié à l'évolution et donc qu'il agirait comme une hormone qui aurait des effets néfastes sur l'organisme s'il y en a trop (ex : Les effets du dopage sur les sportifs).
- Pour Zarbi et Qulbutoké, peut-être qu'ils produisent du poké poison mais en quantité infime, juste assez pour se défendre (voile miroir pour qulbutoké et puissance cachée pour zarbi sortent un peu de l'ordinaire, comparé à charge, trempette et fléau de magicarpe) mais pas suffisamment pour en injecter à leur adversaire (ils n'apprennent pas toxik)
- Pour arceus, il aurait autant de poké-poison que les Pokémon ayant un movepool plus grand que le sien (Queulorior) car quand il lance charge, ça fait giga impact tellement il est puissant (parce que c'est dieu et qu'il est uber)
- pour queulorior, il aurait une production de poké poison boostée quand il peint (ou utilise gribouille), ce qui lui permet d'apprendre plein de capacités
- je viens de penser à munja aussi, c'est une coquille vide qui produit du poké poison, pas très logique... Mais ça rejoint un peu le problème des spectres.

Voilà, c'est tout, je vous dirai si d'autres idées me viennent à l'esprit.
Membre Blanc
Mar1162 
Membre Blanc 

Messages : 1586
Age : 21

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Lun 25 Jan - 22:28

je vais essayer de donné des hypothèse a tes question (je peux me tromper)
Les pokémon spectre peuvent avoir le poke poison directement dans ce qui les empêches de partir dans tous les sens comme sur fantominus et compagnies le poké poison doit permettre au gaz de tenir autour du pokémon et tout les spectres en ont une dose différente.
pour magicarpe il est assez passif comme pokémon donc qu'il ne produisent pas assez de poke poison pour attaquer correctement ou bien si on se fie au pokedex

Pokedex noir et blanc
Un vénérable Magicarpe peut franchir une montagne en utilisant Trempette. Mais c'est tout...

on pourrait dire que magicarpe produit du poke poison mais a de la difficulté a l'utiliser


_____________________________________________


Merci a Viktyny pour la carte et a célia2312 pour l'image de dimoret et le type
le Mammochon des fête par Branette123 Merci a elle  
insulte en me traitant de noob et il rage quitte parce que je gagne  
pire pokémon du seasonal
lC vs le reste du monde
Membre Bleu
Reivilo 
Membre Bleu 

Messages : 34
Age : 15

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Mar 26 Jan - 1:39

griffon-nages a écrit:

- Les Pokémon spectre ne semblent pas être composés de matière organique donc pour le cerveau, c'est un peu compliqué (ex : Fantominus et ses évolutions). Je pense que les spectres méritent un article à part entière sur leur composition.

Pour ce qui est de munja... peut-être que c'est lié à sa capacité spécial et on parle quand même d'un pokémon capable d'attaque feu ( feu follet ) alors qu'un simple contact avec cette dernière le tuerait.

Ensuite, pour ce qui est de fantominus et compagnie, je te rappelle que c'est des pokémons poisons ( ou juste ectoplasma, je ne suis plus sûr ) et que le gaz est un poison à ne pas oublié ( chambre à gaz, tout ça )

J'adore votre argumentation, continuez.
Membre Perle
unpuis 
Membre Perle 

Messages : 824
Age : 22

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Mar 26 Jan - 16:45

[quote="griffon-nages"]

Griffon-nages a écrit:
Concernant le poké-poison, j'ai un peu réfléchi et voilà quelques remarques :
- Les Pokémon spectre ne semblent pas être composés de matière organique donc pour le cerveau, c'est un peu compliqué (ex : Fantominus et ses évolutions). Je pense que les spectres méritent un article à part entière sur leur composition. Unpuis, pourrais-tu le rajouter dans la base de sujets stp ? Merci d'avance ^^
Je vais rajouter ça. Pour la cas particulier de Fantominus, comme il s'agit d'un Gaz toxique vivant, on pourrait peut-être imaginé qu'il est entièrement fait de Poké-poison, ou d'un mélange de ce poison et d'autres substances. Mais c'est sûr, les spectres sont pas évidents à expliquer, puisque certains (mais pas tous) ne semblent pas avoir de corps Physique. Notons qu'il y en a quand même beaucoup qui en ont (Ténéfix, Pitrouille, Branette, Gelemasthoc ont tous une partie physique, quand c'est pas l'entièrté du corps)

Griffon-nages a écrit:
- des Pokémon comme Magicarpe ne produisent pas de poké-poison mais leur évolution, si. On peut en déduire que le poké-poison est lié à l'évolution et donc qu'il agirait comme une hormone qui aurait des effets néfastes sur l'organisme s'il y en a trop (ex : Les effets du dopage sur les sportifs).
En fait, c'est souvent des Pokemon au stade "larvaire" qui présentent ce genre de caractéristique. L'Evolution augmenterait leur capacité à produire/gérer/conserver/exploiter le Poison.


Griffon--nages a écrit:
- Pour Zarbi et Qulbutoké, peut-être qu'ils produisent du poké poison mais en quantité infime, juste assez pour se défendre (voile miroir pour qulbutoké et puissance cachée pour zarbi sortent un peu de l'ordinaire, comparé à charge, trempette et fléau de magicarpe) mais pas suffisamment pour en injecter à leur adversaire (ils n'apprennent pas toxik)
T'as tout compris!

Griffon-nages a écrit:
- Pour arceus, il aurait autant de poké-poison que les Pokémon ayant un movepool plus grand que le sien (Queulorior) car quand il lance charge, ça fait giga impact tellement il est puissant (parce que c'est dieu et qu'il est uber)
S'attaquer au Dieu des Pokemon ici est un peu hors sujet. De part son unicité, mais aussi ces soi-disant pouvoirs divins, il vaut mieux éviter de parler de Mister Arceus comme d'un argument à une théorie générale ;)

Griffon-nages a écrit:
- pour queulorior, il aurait une production de poké poison boostée quand il peint (ou utilise gribouille), ce qui lui permet d'apprendre plein de capacités
Queulorior a besoin de copier les capacités, c'est ce qui le rend unique. Il aurait de quoi produire le Poké-poison, mais ne saurait pas nécessairement comment l'exploiter... C'est un cas bien particulier. Notons qu'il me semble qu'il existe quelques attaques incopiables (je ne sais plus lesquelles)


griffon-nages a écrit:
- je viens de penser à munja aussi, c'est une coquille vide qui produit du poké poison, pas très logique... Mais ça rejoint un peu le problème des spectres.

Voilà, c'est tout, je vous dirai si d'autres idées me viennent à l'esprit.
Je mettais déjà penché sur Munja dans un article précédent. Il s'agit d'une Exuvie de Ningale, on peut donc imaginer que la carapace de Ningale a stocké assez de Poison lors de ce stade pour, une fois séparé de Ningale devenu Ninjask, pouvoir continuer seul.



_____________________________________________

Ma Fiction:Le Cirque Madyapno. Chapitre 12/12
Membre Saphir
griffon-nages 
Membre Saphir 

Messages : 237
Age : 14

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Mar 26 Jan - 18:28

unpuis a écrit:
Queulorior a besoin de copier les capacités, c'est ce qui le rend unique. Il aurait de quoi produire le Poké-poison, mais ne saurait pas nécessairement comment l'exploiter...

C'est vrai que la survie de Queulorior dépend des capacités qu'il copie. Comme c'est un peintre avec une âme d'artiste, la seule chose qu'il sait faire au début, c'est "Gribouiller". Après, peut-être que quand il gribouille, son cerveau réagit de manière différente. Il retient alors le "mode d'emploi" d'une attaque et son organisme produirait ou exploiterait la quantité de poké-poison suffisante pour utiliser cette attaque.

unpuis a écrit:
Notons qu'il me semble qu'il existe quelques attaques incopiables (je ne sais plus lesquelles)

Ce sont Gribouille, Babil, Lutte et Furie Dimension (et aussi d'autres exceptions : ça ne marche pas si tu copies un pokémon transformé, ou si tu copies un pokémon qui utilise Destruction ou Explosion et qui tombe K.O. en explosant). L'explication de Lutte que j'ai trouvée est la seule qui reste dans le sujet du poké-poison : Lutte ne nécessite pas de "capacités physiques" particulières pour être utilisée et ne nécessite donc pas de Poké-poison (d'ailleurs, tous les animaux (et nous avec...) peuvent se battre, pas seulement les Pokémon).

Un peu H-S : Pour Gribouille et Babil:
 



unpuis a écrit:
Pour la cas particulier de Fantominus, comme il s'agit d'un Gaz toxique vivant, on pourrait peut-être imaginé qu'il est entièrement fait de Poké-poison, ou d'un mélange de ce poison et d'autres substances. Mais c'est sûr, les spectres sont pas évidents à expliquer, puisque certains (mais pas tous) ne semblent pas avoir de corps Physique. Notons qu'il y en a quand même beaucoup qui en ont (Ténéfix, Pitrouille, Branette, Gelemasthoc ont tous une partie physique, quand c'est pas l'entièrté du corps)

C'est vrai que certains spectres ont une apparence physique. Je veux bien qu'un arbre ou une citrouille hantés (Desséliandre et Branshitrouye) produisent du poké-poison, mais que certains Pokémon qui représente une âme en errance (ex : Tutafeh), cela semble difficile à accepter... A moins que les spectres soient semi-matériels (suffisamment "transparents" pour qu'on ne puisse pas leur porter de coups directs (immunités normal-combat) mais pas assez pour qu'ils puissent être intouchables) et que cet aspect particulier leur est procuré par le poké-poison ? Vous en pensez quoi ?
Membre Bleu
Reivilo 
Membre Bleu 

Messages : 34
Age : 15

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Mar 26 Jan - 22:23

griffon-nages a écrit:

C'est vrai que certains spectres ont une apparence physique. Je veux bien qu'un arbre ou une citrouille hantés (Desséliandre et Branshitrouye) produisent du poké-poison, mais que certains Pokémon qui représente une âme en errance (ex : Tutafeh), cela semble difficile à accepter...

Petit cours d'histoire lors de la découverte du pharaon toutankhamon, tous les égyptologues ( ou presque ) ayant ouvert sa tombe sont mort. On comprit plus tard que trois-quatre milles ans de putréfaction donne une dose létale de poison certe particulier, mais poison quand même et que sont tutafeh et son évolution... Bingo

Sinon, la matière des fantôme ( si on peut dire que s'en est une ) s'appelle ectoplasme d'où ectoplasma tire son nom. L'ectoplasme c'est deux choses: la paroi des cellules ( n'ayant probablement pas son affaire ici) et un genre d'enveloppe immatériel, ça serait l'âme du défunt ou un truc dans le genre et qu'elle théorie sur ectoplasma on pense du coup...  celle du mélodelfe devenu ectoplasma.

Par conséquent le poké-poison des pokémons spectres viendrait de leurs anciennes vie ainsi que le dit

unpuis a écrit:
griffon-nages a écrit:
- je viens de penser à munja aussi, c'est une coquille vide qui produit du poké poison, pas très logique... Mais ça rejoint un peu le problème des spectres.

Voilà, c'est tout, je vous dirai si d'autres idées me viennent à l'esprit.
Je mettais déjà penché sur Munja dans un article précédent. Il s'agit d'une Exuvie de Ningale, on peut donc imaginer que la carapace de Ningale a stocké assez de Poison lors de ce stade pour, une fois séparé de Ningale devenu Ninjask, pouvoir continuer seul.

Et quand on y pense puisque chaque manières d'inoculer toxic chez les pokémons est différentes pour chacun d'entre eux, peut-être que chez les spectres tout dépend de comment ils sont devenu ainsi
Spiritomb est comme ça à cause d'une malédiction
Golhemastoc est un genre de gardien
autre hypothèse pour tutafeh: c'est une âme en peine et on sait que l'humeur est de manière général contagieuse. Peut-être qu'il ( et probablement d'autres ) donne(nt) des idées noires poussant aux suicides un peu comme les fantômes de one piece ( pour ceux et celles qui s'y connaisse un peu ).

Petite idée à développé: les spectres qui utilisent malédictions transforment cette attaque sans type ( pourquoi?...), en un statut ce en sacrifiant la moitié de leur vie ( ce qui est à mon sens un prix faramineux, une baisse de précision à l'image de feu follet et toxic aurait convenu ). En partant du fait qu'ils sacrifient de l'énergie vitale ( alors qu'ils sont mort je vous rappelle ) peut-être qu'il sacrifient du poké-poison ( alors qu'ils n'en ont logiquement qu'une quantité limité ). Peut-être que outre le fait qu'il permet de se défendre, c'est un fluide vital. Toujours dans cette idée, les attaques bloquant un tour ( giga impact etc...) demande une recharge en énergie vitale et donc en poké-poison à cet effet, les attaques coûtant de la vie marche peut-être du même principe ( je pars trop loin ( surtout que c'est juste souvent l'impact du choc qui fait mal ( c'est ce que game break devait se dire à l'époque ))).

À partir de cette idée déjà tiré par les cheveux, peut-être que chaque parcelle de poké-poison est un peu de fluide vital ( les attaques étant moins forte, elles coûtent des: PP ) peut-être que les dommages du poison sont un rejet de ce fluide vital extérieur, dont les cas grave sont de plus en plus violent. Ce qui explique pourquoi les métaux sont insensible, ils ne sont pas vivant. Les pokémons poisons maître de leur art sont immunisé. Ça explique d'ailleurs la faiblesse des fées au poison. Les fée sont des pokémon du bien, ils sont fort face au mal ( dragon, ténèbre, combat ( les dragons abusent de leurs forces brutes, les ténèbres c'est les ténèbres et pour finir c'est mal de se battre ( même si c'est l'intérêt de pokémon )) et le bien gagne toujours face au mal.
Le poison serait super efficace contre les fées parce qu'elles sont trop gentille et que l'idée même de posséder de l'essence vital d'autrui les révulsent. Les plantes y sont faibles parce qu'elle sont sans défense et fragiles, les plus forte ayant par les voix de la taxonomie chopé un type y résistant ( genre le type poison ). Ce qui pourrait expliquer leur nombre astronomique en PU elles sont trop faible face au poison, alors que ce type est nul quand y s'agit d'attaquer et que à quelque part tout les pokémon sauf deux ont du poison à revendre. Les fées sont fortes parce que: Le bien gagne toujours ( et aussi qu'ils y a plein de kikous voulant être des Darks Lords de la mort Bla Bla Bla )
Désolé pour les fautes y en a qui ont pu m'échapper


Dernière édition par Reivilo le Jeu 28 Jan - 16:44, édité 1 fois
Membre X
Bakura 
Membre X 

Messages : 3910
Age : 23

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Mer 27 Jan - 11:14

http://www.neverused.net/t1145-theorie-explication-des-types-pokemon

Bakura a écrit:
Ils se matérialisent vraiment, dans des objets/corps qui prêtent au fantasme. C’est ce qui rend ces pokémon « vivants », en se matérialisant ils sont soumis à la faim ou à la fatigue. En revanche l’enveloppe qu’ils revêtent est éthérée, ce qui leur permet de traverser les murs.
Cessez de vous dire qu'un Pokémon spectre est forcément un Pokémon mort sans enveloppe ni énergie vitale. Au contraire un Pokémon spectre se matérialise forcément (sinon nous le verrons pas, ni ne le sentirons). À partir du moment où il a une enveloppe, un corps (qu'importe que celui-ci soit gazeux, transparent ou non, ça reste un corps constitué de matière), il devient sensible au monde qui l'entoure. Ce corps, comme il a été dit précédemment dans un post de griffon-nage, est capable de recevoir des informations du monde qui l'entoure grâce à ses yeux, choses qu'ont absolument tous les Pokémon. Donc il a un système nerveux. Ce système nerveux est un cerveau pour la plupart, mais il peut revêtir d'autre forme (j'ai cru voir un exemple de système nerveux disséminé dans le corps d'un animal, mais je ne me rappelle plus lequel...). À partir de là, je pense que ce système nerveux a besoin d'être entretenu d'une quelconque façon. De toute façon, même les Pokémon spectre ont des PV. Donc ils ont de l'énergie vitale. Il faut arrêter de s'imaginer des Pokémon trop d4rk sans vie.

_____________________________________________

Membre Saphir
griffon-nages 
Membre Saphir 

Messages : 237
Age : 14

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Mer 27 Jan - 14:47

Dire qu'on était partis de "Comment un pokémon de type spectre peut-il produire du Poké-poison ?"  

Je reviens sur le sujet (un peu épineux) du Poké-poison :

Bakura a écrit:
Ils se matérialisent vraiment, dans des objets/corps qui prêtent au fantasme. C’est ce qui rend ces pokémon « vivants », en se matérialisant ils sont soumis à la faim ou à la fatigue. En revanche l’enveloppe qu’ils revêtent est éthérée, ce qui leur permet de traverser les murs.

Bakura a écrit:
Cessez de vous dire qu'un Pokémon spectre est forcément un Pokémon mort sans enveloppe ni énergie vitale. Au contraire un Pokémon spectre se matérialise forcément (sinon nous le verrons pas, ni ne le sentirons). À partir du moment où il a une enveloppe, un corps (qu'importe que celui-ci soit gazeux, transparent ou non, ça reste un corps constitué de matière), il devient sensible au monde qui l'entoure.

Mar1162 a écrit:
Les pokémon spectre peuvent avoir le poke poison directement dans ce qui les empêches de partir dans tous les sens comme sur fantominus et compagnies le poké poison doit permettre au gaz de tenir autour du pokémon et tout les spectres en ont une dose différente.

Reivilo a écrit:
autre hypothèse pour tutafeh: c'est une âme en peine et on sait que l'humeur est de manière général contagieuse. Peut-être qu'il ( et probablement d'autres ) donne(nt) des idées noires poussant aux suicides un peu comme les fantômes de one piece ( pour ceux et celles qui s'y connaisse un peu ).

Reivilo a écrit:
peut que chaque parcelle de poké-poison est un peu de fluide vital

Déjà, je ne suis pas très d'accord avec toi Reivilo, le Poké-poison est bien une substance matérielle et non des "idées noires" ou du "fluide vital" comme tu le dis. Certes, ces idées noires peuvent "empoisonner" la vie des gens, mais on a déjà dit que le Poké-poison était un poison (réel) produit par tous les Pokémon, et que ce poison était le même pour tous.
Cette idée de substance matérielle nous renvoie à la théorie de Bakura sur le corps matériel des spectres. Nous avons vu auparavant que le poké-poison avait des conséquences diverses sur les pokémon (pour l'instant, l'apprentissage et la maîtrise des capacités, l'utilisation de Toxik et la lutte contre ce poison qui peut être néfaste si présent en trop grande quantité dans l'organisme) selon la dose du poison (zarbi et qulbutoké ont moins de poké-poison que pikachu, par exemple, car ils peuvent se défendre en utilisant des capacités qui sortent de l'ordinaire mais ne peuvent pas utiliser Toxik, comme je l'ai dit précédemment).


Après, le poké-poison peut aussi avoir d'autres effets sur les pokémon de type spectre. Plusieurs possibilités existent quand au rôle du poké-poison sur eux :
- le poké-poison permet à la matière qui constitue l'enveloppe de "tenir" et de ne pas se disperser (théorie de Mar). C'est le cas des spectres dont le corps est composé de gaz (fantominus et ses évolutions) ou d'une "enveloppe-matérielle-qu'on-sait-pas-trop-ce-que-c'est-exactement" (comme skélénox et ses évolutions, si je ne me trompe pas sur leur composition). Le poké-poison, sécrété par le cerveau, agirait comme un aimant, en retenant la matière.

- pour les pokémon spectres matérialisés dans des objets ou des corps (ex : Golemastoc, Desséliandre, Branshitrouye, Mélancolux...), le poké-poison permettrait au spectre de faire bouger ce corps (et donc d'utiliser des capacités).



Bakura a écrit:
De toute façon, même les Pokémon spectre ont des PV. Donc ils ont de l'énergie vitale.

Si je suis bien, ils sont donc "vivants". Et s'ils sont vivants, ils ont un organisme (peut-être différent du nôtre). Et s'ils ont un organisme, ils ont un système nerveux et peuvent donc produire du poké-poison par leur cerveau (ou par quelque chose qui y ressemble). La boucle est bouclée

Pour Munja, peut-être que c'est son "auréole" qui produit le poké-poison ou qui l'exploite (si le poké-poison est stocké dans la mue) pour qu'il utilise ses attaques. Comme l'a dit unpuis, Munja est une exuvie de Ningale, et la seule chose qui le distingue vraiment d'une exuvie de cigale irl, c'est bien son auréole. Cela contredit un peu la théorie du cerveau pour tous les pokémon, car une exuvie, ça n'a pas de cerveau, justement. Ou alors, ce qui le remplace, c'est l'auréole, qui lui permet de se déplacer, d'avoir garde mystik et d'utiliser des capacités. Sauf que si c'est l'auréole qui permet l'utilisation des capacités, ce ne serait pas très logique puisque le poké-poison, qui permet l'utilisation des capacités, serait dans le "corps" de Munja (d'après l'hypothèse d'unpuis) qui n'est pas en contact avec l'auréole. (Vous me suivez toujours ?)

=> Du coup on peut penser que c'est l'auréole qui produit le poké-poison. Mais l'auréole a besoin d'énergie à mon avis pour créer ce poké-poison : la matière organique doit bien être produite avec d'autres éléments (on mange bien des plantes et des animaux pour survivre (je vais me faire taper dessus par les végétariens ...)) et un être vivant a besoin d'énergie pour vivre, or Munja ne semble pas respirer (donc il ne produirait pas d'énergie).
De plus, j'ai essayé de lui donner une profiterole à la poké-récré mais il n'en veut pas. Cela semblerait logique puisqu'une exuvie n'a pas de système digestif. Mais ce n'est pas vraiment un argument en soi car on peut lui faire avaler des accélérateurs (fer, protéine, etc.) sans problèmes...
Par conséquent, cela ne résout pas notre problème :/

Ou sinon...:
 

Autre idée qui ne concerne pas le Poké-poison cette fois, mais qui porte sur comment soigner le poison. On connaît plusieurs manières de soigner ses Pokémon du poison : naturellement à la fin du combat dans la 4ème génération (après que le Pokémon n'ait plus qu'1 PV) ou encore en utilisant un médicament (antidote, total soin, guérison...) ou une baie (Baies Pêcha ou Prine). L'élimination des toxines à la fin du combat semble claire, unpuis l'a très bien expliqué dans son article. Pour les médicaments et les baies, ils reprennent le principe des antidotes irl et éliminent les toxines, rien à dire là-dessus non plus.
Ce dont je voulais vous parler, ce sont les capacités Aromathérapie et Glas de Soin. Pour Aromathérapie, c'est l'aromathérapie, quoi :)
En revanche, pour Glas de Soin, c'est un peu plus compliqué. On peut imaginer que pour Glas de Soin, le son du grelot apaise les Pokémon qui l'entendent et que ceux-ci se débarrassent plus rapidement de leurs toxines (le stress est mauvais pour la santé et être heureux permettrait de vivre plus longtemps).



Dernière petite chose, pour l'empoisonnement grave :
unpuis a écrit:
Un empoisonnement faible serait un empoisonnement à faible dose et qui agirait de manière constante, tandis que l’empoisonnement grave serait une toxine présente en grande quantité et pour lequel l’organisme lutte en vain tout en consommant de plus en plus d’énergie pour canaliser les dégâts de celui-ci.

On remarque que lorsque le Pokémon retourne dans sa Pokéball, le compteur est remis à zéro lors d'un empoisonnement grave et qu'il ne perd pas de PV. On peut supposer que c'est parce qu'il est à l'abri et qu'il peut mieux lutter contre le poison, suffisamment pour ne pas perdre de PV, mais pas assez pour se soigner ; ou encore que la Pokéball met en "pause" le poison. Par contre, ça fait une incohérence avec la 4ème génération où le Pokémon perd des PV même après le combat. Peut-être que ce sont les pas de son Dresseur qui remuent sa Poké Ball et l'empêchent de lutter contre le poison sans perdre trop d'énergie ?
Membre Perle
unpuis 
Membre Perle 

Messages : 824
Age : 22

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Mer 27 Jan - 15:55

Griffon-nages a écrit:
On remarque que lorsque le Pokémon retourne dans sa Pokéball, le compteur est remis à zéro lors d'un empoisonnement grave et qu'il ne perd pas de PV. On peut supposer que c'est parce qu'il est à l'abri et qu'il peut mieux lutter contre le poison, suffisamment pour ne pas perdre de PV, mais pas assez pour se soigner ; ou encore que la Pokéball met en "pause" le poison. Par contre, ça fait une incohérence avec la 4ème génération où le Pokémon perd des PV même après le combat. Peut-être que ce sont les pas de son Dresseur qui remuent sa Poké Ball et l'empêchent de lutter contre le poison sans perdre trop d'énergie ?

C'est une question sur laquelle je me suis un peu cassé la tête au moment de la rédaction. Comment expliquer toutes les différences entre les générations?
Au de-là de l'explication "c'est le game-play, osef" j'ai pensé qu'on aurait pu avoir une petite amélioration de la qualité des balls qui au départ freinaient l'action du poison pour finalement le bloquer complètement (sans pour autant soigner)
Après, voilà, ça reste une solution de facilité et il reste le souci de la 4G où les pokemon guérissent arrivés à 1pv.

_____________________________________________

Ma Fiction:Le Cirque Madyapno. Chapitre 12/12
Membre Emeraude
Soporiklee 
Membre Emeraude 

Messages : 332
Age : 16

MessageSujet: Re: [Théorie] Etude sur le Poison - Mer 27 Jan - 17:35

OMG CA S'ECRIT GOLEMASTOC BLBLBLBLBLB
Unpuis : Peut-être que les Pokéball de Sinnoh sont un compromis entre celles d'avant (qui tuent le Pokémon) et les Pokéball plus améliorées de maintenant (qui ne font perdre aucun PV)
Donc peut-être qu'ils n'ont pas complètement réussi à améliorer leur Pokéball, mais au moins de lui ajouter une fonctionnalité (le "1PV")

On pourrait penser qu'il y'a des générations de Pokéball créées par les hommes, et qu'elles se sont petit à petit améliorées (comme toute technologie normale au final) pour devenir aussi bien faites qu'aujourd'hui :
1ères Pokéball (Elles ne stoppent pas le Poison) > 2ème génération de Pokéball (Plus avancée, permet de conserver le Pokémon, mais pas dans sa santé entière) > 3ème génération de Pokéball (Parfaites, elles permettent de stopper entièrement l'effet du poison)

_____________________________________________

Un forum que j'ai créée sur les jeux-vidéos en général vous attend ici ! Venez nous rejoindre ;)

Pokémon préférés : Golemastoc, Kicklee et Soporifik.
Légendaires préférés : Palkia, Zekrom, Ho-Oh.

[Théorie] Etude sur le Poison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 :: Pokéworld :: Pokéscience-