AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Neverused est en cours de déplacement vers le Forum Pokéstrat
Vous y retrouverez toutes les fiches à jour, avec une présentation bien plus agréable !



 

 [Fic] Lavander Town Tragedy


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Membre Platine
Cheshire 
Membre Platine 

Messages : 1408
Age : 18

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Sam 22 Nov - 19:49

Bientôt unpuis bientôt je suis en train de rédiger le chapitre 5

_____________________________________________

Membre Vert
SoMuchClash 
Membre Vert 

Messages : 2

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Mer 26 Nov - 20:16

La suite
Membre Platine
Cheshire 
Membre Platine 

Messages : 1408
Age : 18

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Ven 28 Nov - 19:13


Chapitre 5 Partie 1



Thème musical d'ambiance 

Et voici la première partie d'un chapitre qui sera divisé en deux parties pour des raisons scénaristiques.
Merci infiniment à Kajiaotori pour la correction du chapitre ! 






Les soldats se déployaient dans la ville et leur mission était simple : supprimer toute forme de vie dans Lavanville. Humains, possédés ou non, et Pokémon, tous devaient être éliminés. Pour cela, les soldats disposaient de Pokémon de type Ténèbres car très efficace contre le type Spectre et donc capital pour mener à bien la mission dans cette ville. Les soldats se déplaçaient tels des ombres. Un coup de feu, puis un deuxième et enfin des coups réguliers se firent entendre, signe du début de l'opération.




Avec le groupe qui m'accompagnait, nous poursuivions Marguerite de plus belle au travers des rues de Lavanville. Elle nous menait quelque part, c'était sûr, mais elle prenait tellement de détours que je ne parvenais pas à tracer un chemin clair dans ma tête. Je commençais à m’essouffler, et Barry qui semblait courir sans trop de difficulté me rattrapa alors que j'allais tomber d'épuisement. Je n'avais pas encore complètement récupéré de la fuite avec Mitch et les autres tout à l'heure et je ne tenait plus debout. Nous nous étions arrêtés, et Marguerite se tourna dans notre direction, puis elle disparut dans une ruelle comme pour nous indiquer la voie à suivre. Une fois que j’eus récupéré mon souffle, nous nous remîmes en route à la poursuite de ma sœur. Nous arrivâmes à la limite de la ville et Barry eut une expression d'étonnement. Il dit d'un air sombre et surpris :


- C'est étrange, j'étais pourtant sur qu'il n'y avait que des champs ici, depuis quand ce cirque est-t-il apparu ?


En effet, face à nous se dressait un cirque illuminé mais dont l'entrée ne présageait rien de bon. La porte du cirque semblait parsemées de pointes et une lumière étrange s'en dégageait. Marguerite se tenait devant l'entrée du cirque. Encore une fois son visage était inexpressif mais elle semblait immobile. Barry fit signe au groupe de rester en arrière et il me dit :


- Suis-moi, nous allons essayer d'approcher ta sœur, mais prudemment.


J'acquiesçai et le suivis. Nous n'étions plus qu'à quelques mètres de Marguerite lorsque un cri perçant déchira l'air, et ce cri qui me glaça le sang, je le reconnus. Des maudits. Un groupe de maudits se ruaient dans notre direction en empruntant le chemin par lequel nous étions arrivés. Ils semblaient encore plus emplis de rage et d’envie mort que ceux que j'avais rencontrés avec Mitch.


Seulement, il y avait un autre problème. Les maudits semblaient accompagnés par des formes flottantes qui avançaient elles aussi à une vitesse folle. Lorsque ces formes arrivèrent au premières lueurs des lampadaires, je reconnus quelque chose qui me fit frissonner d'horreur. Des Pokémon. Ils semblaient en état de décomposition et affichaient le même désir de mort que les maudits. En tout, il devait y avoir une trentaines de maudits, dont deux Tauros, trois Arbok, cinq Spectrum, un Arcanin et une nuée de Nosferapti. Marguerite, comme si elle reprenait conscience, entra dans le cirque en courant. Je voulus la suivre mais hélas les maudits et les Pokémon se rapprochaient trop rapidement de nous. Un combat certain allait s'engager.

Barry saisi ses Pokéballs et envoya un Foretress et Mr.Mime. Je lui emboîtai le pas et envoyai Roussil et Iguolta. Les membres de notre groupe, qui semblaient désemparés, nous imitèrent lorsqu'ils nous virent prêt au combat. Divers Pokémons furent envoyés. Un Lamantine et un Melodelfe furent appelés par une jeune femme proche de moi, un autre dresseur envoya un Machopeur. Puis ce fut au tour d'un Donphan, d'un Macronium, d'un Charmillon, d'un Porygon-Z et d'un Mastouffe de nous rejoindre. Chacun envoyait ses Pokémons au combat. Le groupe fut comme séparé en deux lors de l'attaque. Un groupe combattait les Pokémon dégénérés tandis que Barry, la jeune dresseuse au Lamantine et moi nous nous occupions des maudits, des Nosferaptis et des Spectrums.


Barry ordonna à Mr.Mime de dresser un Mur Lumière pour stoppa les maudits qui se fracassèrent dessus en un grand craquement. Malgré tout, ils avançaient toujours et semblaient plus avides de mort que jamais. Ils se ruèrent sur Foretress et formèrent une masse sur le Pokémon. Barry sourit d'un air malin et cria :


-Parfait Foretress, utilise Tour Rapide !


Le Pokémon s’exécuta et se mis à tourner à une vitesse folle. Les maudits qui tentaient de le griffer et de le dévorer se firent déchiquetés par la vitesse de rotation de Foretress. Nous étions débarrassés de la majeur partie de nos adversaires cependant les membres de l'autre groupe semblaient être dans un état plus critique que le nôtre, ils se faisaiten massacrer, Pokémon comme humains des deux camps, dans une bataille violente à en devenir fou. La jeune dresseuse envoya Melodelfe pour les aider et elle m'interpella :


-Nina ! Aide moi à me débarrasser des Nosferaptis !


J'étais tellement imprégnée de l'horreur de la scène que je n'avais toujours pas bougé. Je repris conscience et ordonnais à Iguolta :


-Iguolta utilise Fatal-Foudre sur les Nosferaptis !


Barry et la jeune dresseuse m’emboîtèrent le pas et lancèrent grâce à Lamantine et Mr.Mime une attaque combinée entre Blizzard et Psyko. Les trois attaques tuèrent les Nosferapti qui se ruaient sur nous, mais malheureusement leurs assauts cachaient les Spectrum qui nous tombèrent dessus. Roussil s'interposa pour me protéger mais fut fauché dans une gerbe de sang par un Spectrum utilisant Machouille. Sa tête vola et retomba à mes pieds. Je me sentis défaillir sous l’horreur de la chose.




Pendant que Nina était inconsciente, la jeune dresseuse tua l'Arcanin avec l'Empla'Korne de son Lamantine et elle se débarrassa d'un Spectrum avec Aurore Boréale. Elle fut malheureusement tuée par les quelques maudits qui restaient, elle et ses Pokémon non sans avoir résisté. La bataille se poursuivait et les morts tombaient des deux cotés. Du sang, des tripes et des organes volaient et se déchiraient en l’air. Des os se brisaient dans un horrible fracas. Barry fut blessé par un Arbok et tomba à terre. Ses Pokémon furent tués et écartelés. Les autres dresseurs s'étaient tous fait massacrés, les Pokémon se battaient sans maîtres et de toutes leurs forces.


Donphan et Macronium se débarrassèrent d'un Arbok avec Roulade et Tranche-Herbe. Le serpent fut coupé en deux et écrasé, il se vida de son sang en formant une flaque sombre.

Un autre Arbok utilisa Enroulement et se rua sur Macronuim qu'il mit en charpie en combinant Choc venin et Morsure. Il l'attrapa finalement à la gorge et lui injecta le poison directement dans la jugulaire. Le pauvre Macronuim qui se débattait courageusement fut pris d'un spasme et se raidit, mort. L'Arbok se mit alors à le dévorer mais Donphan, qui avait assisté à la scène sanglante, voulut venger son compagnon.

Il fut stoppé par les Spectrums qui le bombardèrent de Ball'Ombre jusqu'à qu'il tombe mort, non sans les avoir mortellement blessés. Pendant ce temps, Charmillon et Porygon-Z enchaînaient les Cyclones et les Triple-Attaques. Mais ils s’épuisaient, et furent eux aussi tués, écrasés par l'un des Tauros. Ils avaient tout de même réussi à tuer l'autre Pokémon Buffle, Cyclone l’ayant tranché en deux, et les deux Arboks restants avaient été tués par les Triples-Attaques successives de Porygon-Z. Enfin, la bataille se termina dans un assaut final des deux camps qui ne fit aucun survivant. 

Quelques minutes après, le calme revint malgré l'horreur du champ de bataille. Seuls les gémissements de douleur de Barry, qui n'était pas mort, se faisaient entendre. C'est à ce moment que Nina s'éveilla. 




Je clignais des yeux. Ou est-ce que j’étais ? Il faisait sombre, et ce silence… Les maudits n’étaient qu’un rêve ? Un drôle de bruit parvint à mes oreilles, et je me relevai pour voir sa provenance. Le paysage sanglant et dévasté qui s’offrait à mes yeux me ramena durement à la réalité, les maudits existaient bel et bien, et la bataille a été un vrai carnage. Mais je me focalisai sur le bruit et remarquai un homme, recroquevillé sur lui même, qui poussait ces gémissements de douleur horribles qui avaient retenus mon attention. Je reconnus alors mon chef de groupe, Barry et me ruais sur lui, folle d'inquiétude. Ce dernier était blessé à l'épaule et il souffrait le martyr, la blessure était sale et profonde. Il me dit à voix basse, car trop épuisé pour parler normalement :


- Je ne pourrais plus continuer. Il faut que je te parle. Je… J'ai quelque chose à t'avouer....


J'étais prise de terreur et ne l'écoutait pas, sa blessure et l'horreur de la scène atour de moi m'horrifiais trop. Je le coupai en hurlant de peur :


-NON BARRY NE M'ABANDONNEZ PAS VOUS NON PLUS JE VOUS EN PRIE !


Il me fit signe de me taire et de l'écouter en me prenant la main en la serrant d'une forte pression. Il sourit tristement :


- Tu as bien grandi, tu es devenue très belle et très forte. Mais je dois t'avouer quelque chose… Je...


Cependant il eut un spasme et sa blessure l'emporta de douleur avant qu’il ne put achever sa phrase.


Il tomba mort dans mes bras et son corps devint plus froid qu'une tombe. Je me mis à pleurer toutes les larmes de mon corps, mais dans ma douleur, quelque chose attira mon regard. Je me retournai et vis le corps de mon Roussil, décapité et se vidant petit à petit de son sang. Je fus prise de spasmes saccadés et me vis à vomir violemment, crachant du sang qui devait provenir d'une blessure interne sans doute causée lors de l’affrontement. Une fois que j’eus vidé mes entrailles de tout ce qu’elles pouvaient contenir, je me remis à pleurer de plus belle. J'avais mal extrêmement mal et je voulais mourir tellement je souffrais. Mes larmes coulèrent un long moment sans que je puisse les arrêter. Lorsque je pus enfin stopper mes pleurs et que mes yeux me firent mal tellement j’avais pleuré, je me mis debout et repris mon sac. Iguolta était assis par terre dans un coin, tremblant. Il n'était pas blessé mais semblait abattu par les événements, regardant devant lui avec des yeux vides. Je le fis rentrer dans sa Pokéball avec un pincement au cœur. Je remarquai alors qu’un fossé se trouvait à mes côtés. Je décidai d’y mettre le corps de Barry et celui de Roussil afin qu'il leur serve de tombe et je les recouvris d'un peu de terre, le cœur serré par le chagrin.


J'étais épuisée, j’avais mal partout et suite à ces événements, je ne savais plus quoi penser. Je me mis en route et entra dans le cirque, c’était la seule issue qui me restait. Je laissais mes pas me guider, je ne pensais plus, telle une coquille vide. Tout à coup, les pointes de la porte du cirque se levèrent et condamnèrent l'entrée du cirque dans un bruit terrifiant.

_____________________________________________



Dernière édition par Cheshire le Sam 7 Nov - 0:30, édité 6 fois
Membre Noir
SimiaK 
Membre Noir 

Messages : 2947
Age : 16

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Sam 29 Nov - 21:01

Et c'est à ce moment là qu'il rencontre Monsieur Loyal et le Directeur
Plus sérieusement, magnifique demi-chapitre, qui pour moi est le meilleur, continu comme ça ! :D

_____________________________________________

Tout est relatif sauf ce qui ne l'est pas

Je ne jures que par trois choses.
La Folie                                                          La Dépression


et la manière incroyable qu'on a de pouvoir se foutre de ce qui ne nous intéresse pas


 
Membre Perle
unpuis 
Membre Perle 

Messages : 824
Age : 22

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Sam 29 Nov - 21:25

Mouhéhéhé
Bienvenue dans notre Cirque, vous allez être ... époustouflés !
...
Ha non, ça c'est ma fic ^^'

Super chapitre... tu m'a vraiment intrigué ici. J'ai hâte de voir la suite.
Si tu places les mélancolux tu es un dieu.

_____________________________________________

Ma Fiction:Le Cirque Madyapno. Chapitre 12/12
Membre Platine
Cheshire 
Membre Platine 

Messages : 1408
Age : 18

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Dim 30 Nov - 15:38

Et bien non ce cirque sera très différent du tien unpuis !
Merci à vous en tout cas ! 
J'ai hésité à placer des Mélancolux ou des Funécires mais je préférais avoir ton accords ^^
Pour le rythme de parution, je posterais environ un chapitre par semaine, donc la 2ème partie du chapitre 5 arrive la semaine prochaine

_____________________________________________

Membre Saphir
Man-Zaï !!! 
Membre Saphir 

Messages : 219

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Mer 3 Déc - 19:09

Un très bon chapitre =) !
Le seul inconvénient et que j'aurais aimé un peu plus dans le description du combat... Mais bon je chipote ^^'
L'unique remarque que je peux te faire et que même sans trop y regarder j'ai vu deux fautes dans le dernier paragraphe.
Et il y en a surement d'autre vu que comme je l'ai dit je n'ai pas regardé les fautes mais l'histoire =)

"Lorsque je put enfin stopper mes pleurs et que mes yeux me firent mal tellement j’avais pleuré"

Non c'est pas ça '-' "Je pus"

Je le fit rentrer dans sa Pokéball

"Je le fis"



_____________________________________________

Spoiler:
 


Membre Platine
Marianna 
Membre Platine 

Messages : 1098
Age : 17

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Mer 3 Déc - 20:26

Un peu gore mais j'ai adoré :) Merci

_____________________________________________

Me connais-tu vraiment ?
http://www.quisontmesamis.com/quizz/f3028540




Parole de membres:
 
Membre Platine
Cheshire 
Membre Platine 

Messages : 1408
Age : 18

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Jeu 25 Déc - 23:00


Chapitre 5 Partie 2



Thème musical d'ambiance 

Merci infiniment à Kajiaotori pour la correction du chapitre ! 

Un chapitre plus court pour des raisons que je vous laisse découvrir.






La porte se ferma derrière moi et condamna l'entrée du cirque. Je me mis à paniquer et je me ruai sur la porte pour tenter de l'ouvrir. Prise de colère je commençai à frapper sur la porte jusqu’à ce que mes mains saignèrent. Je tombai alors à genoux pour tenter de me calmer. Au bout de quelques minutes, je me relevai et fit face à une sorte de couloir. Tout à coup, des Mélancolux se mirent à briller et ils éclairèrent l'endroit avec une lumière macabre. J'aurais juré qu'ils n'étaient pas là lorsque je suis entrée. Face à moi se tenait un long couloir. Ce qui ressemblait à des murs était en faite la toile du cirque. Cependant le sol et les toiles étaient par endroits couvert de sang et d'une substance violette et visqueuse. Je touchai cette substance pour l’analyser, ce qui m'arracha un hurlement de douleur. Cela semblait contenir de l'acide sulfurique. Elle m'avait en partie brûlé la main mais elle avait cautérisé les plaies que j'avais sur la main. Je me forçai alors à toucher cette substance avec mon autre main pour la cautériser elle aussi, et ce qui ne fut non sans une douleur atroce qui faillit me faire m'évanouir. Je me mordais les lèvres aussi fort que je pouvais, si bien que je les fis saigner et je pleurais à chaude larmes. 


Une fois que la douleur se calma, je me mis en route. Les Mélancolux me regardaient passer docilement mais je savais qu'ils m'observaient. Arrivée au bout du couloir, j'entendis un râlement qui semblait provenir d'outre-tombe. Le couloir se divisait en deux autres, un à droite qui tournait directement et un à gauche qui n'étais pas éclairé par les Mélancolux. C'est de ce couloir que provenait ce bruit infernale qui se rapprochait à toute vitesse. Puis je pus voir ce qui était à l'origine de ce son. Une forme sombre qui ressemblait à un Pokémon s’approchait, cependant je ne pouvais reconnaître de quelle espèce il s’agissait. Il dégoulinait de cette substance toxique qui recouvrait les murs et semblait souffrir à cause de ladite substance. De plus, il mesurait le double de ma taille, il était vraiment énorme. Il poussa un cri bestial puis se mis à courir dans ma direction avec un regard haineux. Il avait l'intention de me tuer. Je commençai à courir vers le couloir de droite, qui n'était désormais plus éclairé, les Mélancolux semblaient avoir pris la fuite, apeurés. N'y voyant rien, je me cognais contre les murs et je glissais sur les flaques de sang. Il manqua de m'attraper plusieurs fois, je m'échappais de justesse à chaque fois. Mes poumons me faisaient mal et je peinais à courir, je tombais à chaque virage et j'avais genoux et coudes écorchés à force de tomber, de plus les blessures de mes mains s'étaient ré-ouvertes. Le cirque semblait être un labyrinthe sans fin. Puis fini par arriver un moment ou je tombai et ne parvins pas à me relever. Sauf qu’au lieu de tomber dans une flaque de sang ou sur la terre poussiéreuse qui couvrait le sol du labyrinthe, je tombai sur un sol en pierre. Le cirque avait changé et laissait maintenant place à un labyrinthe de pierres et de goudron. Le monstre s’arrêta alors, comme apeuré et fit demi-tour en s'enfuyant comme si quelque chose l'avait effrayé. Je restais longtemps allongée pour reprendre mon souffle et calmer mon corps qui était parcouru de tremblements et de spasmes.

Une fois calmée je repris une fois de plus en chemin. Je marchais longtemps, perdue. Les Mélancolux étaient revenus et m'éclairait le chemin.
Des pièges manquèrent de m'enlever la vie plusieurs fois. Je mesurais chacun de mes pas et le moindre effort était pénible. Alors que j'errai dans le labyrinthe, le sol se déroba sous mes pied et des pieux faillirent m'empaler. Je m'accrochai comme je pouvais au bord du précipice. Mes bras étaient couverts de blessures et mes doigts glissaient avec le sang. Je pensais que mon heure était venue, c’était la fin, je n’avais plus de force. Mes mains ne purent se retenir plus longtemps au rebord, je me laissai tomber en fermant les yeux, faisant intérieurement mes adieux à ma famille, à mes amis, et aux personnes que j’avais rencontrées cette nuit, en leur souhaitant de tout mon cœur de survivre et mettre fin à cette malédiction.


Je revint durement à la réalité lorsque je me cognai violemment sur le sol. J’entrouvris délicatement mes paupières, les pieux avaient disparu, comme si le piège n'avait jamais existé. Ceci se reproduisit plusieurs fois, et ayant compris le principe, je me laissais désormais tomber sans me retenir, malgré le fait que le piège pouvait tout de même être réel. Je retombais à chaque fois sur mes pieds et je continuais ma route.


Un autre problème intervint : je tombai par moment nez à nez avec des Pokémon maudits comme ceux que j'avais rencontré à l'entrée. Je n'avais pas d’autre choix que de m'enfuir à chaque fois, n'ayant pas la force de les combattre avec mes Pokémon et ne voulant pas reproduire un massacre identique à celui qui s’était déroulé quelques heures plus tôt. Soudain, je me retrouvai face à un Ectoplasma chromatique. J’eut un mouvement de recul, mais les Pokémon maudits étaient à mes trousses et allaient arriver d’une minute à l’autre. Sauf qu’au lieu de m'attaquer comme les autres, il me débarrassa de mes poursuivants en les tuants un par un. Il me regarda et sourit avant de disparaître en se dissipant. Son sourire s'effaça en dernier. Je ne savais pas si ce Pokémon avait été envoyé par quelqu'un ou bien s'il avait agit par lui même, mais je lui vouais une profonde reconnaissance. Je repris ma route.

 
Pendant que je marchais les images des massacres qui avaient eu lieu tout au long de la nuit me revenaient sans cesse en tête. Chaque pensée à Roussil me déclenchait une crise de panique et je me mettais à vomir. Au bout d’un moment, une voix se mit à raisonner dans ma tête, j'avais l'impression étrange de ne pas être seule dans mon corps. Cette voix répétais sans cesse «Tuer...tu dois tuer...». J'étais enveloppée dans l'ombre comme un spectre. J'avais l'impression de devenir folle et je me surprenait par moment avec un sourire au lèvres, un sourire sadique.


Au bout d'environ une heure environ j'arrivais finalement devant une grande porte après avoir erré dans le labyrinthe. De la lumière se dégageait de sous la porte et j'étais comme hypnotisée par cette lumière. Avant de me décider d'ouvrir cette porte, je regardais ma montre :
Il était 2H25.

_____________________________________________



Dernière édition par Cheshire le Sam 7 Nov - 0:21, édité 6 fois
Membre Perle
unpuis 
Membre Perle 

Messages : 824
Age : 22

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Jeu 25 Déc - 23:21

Des mélancolux, fuyons!!!! 


Sympa \o On sent la Folie qui pénètre de plus en plus.

_____________________________________________

Ma Fiction:Le Cirque Madyapno. Chapitre 12/12
Membre Cristal
Laamimi 
Membre Cristal 

Messages : 135
Age : 16

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Mar 6 Jan - 19:17

J'adore Melancolux *---*

C'est vraiment bon et ça ne finit jamais de s'améliorer

_____________________________________________



Les opus de Pokémon Donjons Mystère Bleu et Rouge, Temps, Ombre et Ciel sont des perles, des chefs-d’œuvres, des histoires joyeuses, tristes et pleine de rebondissements.
Membre Perle
Laggron 
Membre Perle 

Messages : 827
Age : 18

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Sam 10 Jan - 21:16

Super boulot, comme d'hab ^^
Quand t'auras fini ton histoire tu devrais la poster d'une traite, histoire de faire simple pour les lecteurs, genre tu mets chaque chapitre en c/c en spoiler. Tu vois le genre? :x

_____________________________________________

Je n'ai jamais dit ça:
 



Membre Emeraude
Kajiaotori 
Membre Emeraude 

Messages : 458
Age : 19

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Dim 11 Jan - 17:31

Chesh, je plussoie grandement ce que dis TheLaggron ;) ça pourrait être pas mal une fois terminée, ou bien de faire un sommaire sur le premier post :)

_____________________________________________

Mon projet de Jeu de Rôle sur NU !

Parce que j'en suis fière ♥:
 

On me courtise  :
 

Code Ami X : 0705 - 2186 - 1739
Pseudo IG : Aurélia (X et RO)

Safari Normal : Insolourdo - Chinchidou - Leveinard
Membre Argent
Mechabotup 
Membre Argent 

Messages : 69
Age : 16

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Dim 11 Jan - 18:35

Franchement, chapeau Cheshire, ça c'est de la fic, je suis complètement fan :)
Y a quoi de l'autre côté de la poooooorte ? :( je veux savoireuh !

_____________________________________________

Enchantié, je m'appelle-teuse, ravi de faire votre plein d'essence :)
Super smash bros Troll :)
Membre Platine
Cheshire 
Membre Platine 

Messages : 1408
Age : 18

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Dim 11 Jan - 19:03

Figure toi que j'y ai pensé Kajia mais je pense qu'en laissant tout sur une seule page on perd l'ambiance crée et également l'évolution au travers des pages et l'effet produit par les commentaires. Après si vraiment vous insistez pourquoi pas.
Merci à toi Méta tu aura ta réponse bientôt !

_____________________________________________

Membre Emeraude
Kajiaotori 
Membre Emeraude 

Messages : 458
Age : 19

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Dim 11 Jan - 20:09

C'est vrai tu as raison, on perd sans doute un peu l'effet d'ambiance ^^

Je te propose au moins le sommaire sur le premier post ;) ça permet aux nouveaux arrivants de savoir combien de chapitres ils ont à lire (et de pas chercher les posts trop longtemps parmi les commentaires... :p)

Après, étant donné qu'il y a un nombre limite de caractères sur un post (j'ai du poster Arsenic en deux parties x)) je ne sais pas si, après réflexion, tout poster sur un seul post est une bonne idée en effet :/ mais tu fais comme tu le sens ! :)

_____________________________________________

Mon projet de Jeu de Rôle sur NU !

Parce que j'en suis fière ♥:
 

On me courtise  :
 

Code Ami X : 0705 - 2186 - 1739
Pseudo IG : Aurélia (X et RO)

Safari Normal : Insolourdo - Chinchidou - Leveinard
Membre Platine
Cheshire 
Membre Platine 

Messages : 1408
Age : 18

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Dim 11 Jan - 20:42

Je ferrais un sommaire une fois la fic terminé que je mettrais sous spoiler en indiquant quel chapitre se trouve à quelle page mais sans lien comme ça la personne pourra se rendre sans trop de difficulté à son but mais pourra également parcourir le topic.
D'ailleurs je t'envoie le chapitre 6 dans la soirée

_____________________________________________

Membre Emeraude
Kajiaotori 
Membre Emeraude 

Messages : 458
Age : 19

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Dim 11 Jan - 20:57

Oki dacc :3

Super :3 je ne sais pas si j'aurais le temps de le corriger ce soir par contre :/ (j'vais me le mettre sur une clé et je le corrigerais demain au lycée j'pense x))

_____________________________________________

Mon projet de Jeu de Rôle sur NU !

Parce que j'en suis fière ♥:
 

On me courtise  :
 

Code Ami X : 0705 - 2186 - 1739
Pseudo IG : Aurélia (X et RO)

Safari Normal : Insolourdo - Chinchidou - Leveinard
Membre Platine
Cheshire 
Membre Platine 

Messages : 1408
Age : 18

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Jeu 15 Jan - 18:17

Lavander Town Tragedy : Chapitre 6

Et voici le chapitre 6 de  Ltt, j'espère qu'il vous plaira ! Merci infiniment à Kajiaotori pour la correction du chapitre !

A écouter durant votre lecture pour mieux vous mettre dans l'ambiance: https://www.youtube.com/watch?v=kLFW2t3JDzY


Attention
Comme je l'avais indiqué au début de la parution, Ltt est une fic axée sur le gore et l'horreur. Ce chapitre en particulier en est la preuve et je tient à prévenir les lecteurs. Ce chapitre peut s'avérer traumatisant pour certaines personnes. Il contient également des scènes pouvant choquer un public sensible. Je tient donc à vous prévenir de ce qui vous attend.




Je me décidai finalement à pousser la porte et à entrer. Je sentis comme une atmosphère de meurtre lorsque ma main se posa sur la poignée, cela me fit frissonner des pieds à la tête. Je poussai la porte de toutes mes forces car celle-ci était très lourde. Je découvris alors que j'étais dans ce qui pourrait être considéré comme le centre du labyrinthe et du cirque, la grande scène. Cette salle avait l'allure d'un chapiteau tout à fait banal, avec les gradins, et la scène centrale. Puis, je vis quelque chose au fond de la salle, comme une sorte de loge où était installées diverses armoires ainsi qu’une table. Quelqu'un était assis à cette table, et semblait manger quelque chose, un morceau de viande sans doute. En m’approchant discrètement je découvris avec horreur le contenu de l'assiette. Un morceau de viande oui, mais ça s'apparentait à un buste, un buste humain. Il en avais déjà tellement mangé que les côtes immaculées étaient saillantes et ressortais du buste. J’eus une nausée et ne pus retenir un cri d'effroi. La personne se retourna alors et se leva en s’essuyant la bouche avec sa manche.


C'était un homme,  assez grand et en surpoids apparent qui était habillé et maquillé comme un clown. Lorsque il me vit, il sembla me reconnaître et m’adressa un sourire. Il pris alors la parole devant mon air horrifié avec une voix à la fois grave et nasillarde comme celles des clowns.


- Bienvenue dans le cirque jeune fille, je t'attendais. Tu t'appelles Nina c'est ça ? On m'a envoyé à ta rencontre. Je vois que tu as été assez forte pour traverser le labyrinthe,  je te félicite !


Et il se mit à rire d'un rire assez effroyable. Devant mon air ahuri et craintif il reprit la parole :


- J'ai oublié la politesse et ne me suis même pas présenté ! Je m'appelle Zayer, et je suis l'ancien Champion de l'Arène de Parmanie à Kanto ! Spécialiste des Pokémon de type Poison !


- Ancien ? Pourquoi ? fut la seule que je parvint à formuler.


En effet, malgré son maquillage on pouvait estimer à peu près son âge et il ne devait pas avoir plus de la trentaine.


- Tu veux je te dise pourquoi ? dit-il en remplaçant son sourire franc par une expressions sadique. J'ai été accusé d'abus sexuels sur les dresseurs qui venaient m'affronter, tout particulièrement sur des jeunes filles comme toi ! Et je suis anthropophage, cela m'arrive par moment de manger de la chair humaine ! J'ai été destitué de mon poste et incarcéré en prison, mais la veille de mon exécution je me suis enfui, et me voici ! Mais rassure toi, je ne vais pas te manger, je suis envoyé ici pour tester tes capacités.


Une lueur de défit apparue dans ses yeux. Je le questionnais alors :


-Quelles capacités ? Qui vous envoie ? Est-ce que c'est vous qui êtes le responsable ce de cauchemar ?


Devant cette figure impressionnante qu'il représentait, je commençais à paniquer, je voulais fuir, replonger dans le labyrinthe mais mon corps ne bougeais pas, je pouvais juste parler. Il me regarda avec envie, et il déclara :


-Si tu arrive à me vaincre lors d'un combat Pokémon, je répondrais à tes questions. Mais si tu perds...
-Si je perds ? articulai-je à peine, mon corps étant dans la détresse la plus totale.
-Je ferais ce que je voudrais de ton corps. me déclara t-il en m'observant de haut en bas avec un large sourire.


A ces mots, quatre Pokémon sortirent de l'ombre et m’encerclèrent avec une certaine distance. Un Drascore, un Nostenfer, un Miasmax et un Grotadmorv me regardaient d’un air mauvais. Cependant, comparés aux autres Pokémon que j'avais croisés jusqu'ici, ils ne semblaient pas possédés. Je n'avais pas d'autre choix que d'accepter le combat et j'envoyais hors de leur Pokéball Iguolta, Nymphali et Lockpin.  Un combat incertain s'engageait.


Drascore et Zayer s'avancèrent tandis que les autres Pokémons reculèrent en conservant le cercle. Ce dernier me déclara :


- Il s'agira d'un combat en 1v1, tu n'y vois pas d'oppositions ?


Je fit non de la tête et j'envoyai Iguolta au combat. Mais, en voyant Iguolta toujours abattue, cela me fit repenser à Roussil, et mon sang se gela. Zayer pris l’initiative et lança :


-Drascore utilise Danse-Lames !


Le Pokémon s’exécuta et il augmenta son attaque en faisant danser des lames au dessus de sa tête. Je cherchais à formuler le nom d'une attaque dans ma tête mais je n'arrivait pas à trouver de nom. Zayer ordonna alors à son Pokémon d'attaquer :


-Drascore utilise Direct Toxic sur ses trois Pokémons. Débarrasse toi d'eux rapidement.  


Un sourire sadique animait le visage de Zayer. Je ne pus réagir assez vite et mes trois Pokémon furent mis K.O. par Drascore, j'avais perdu sans pouvoir me défendre.
-C'est impossible… déclare-je en sanglots, comprenant ce qui m’attendais.
-Et si ma petite ! Tu es maintenant à moi !


Sur ces mots il partit d’un grand éclat de rire machiavélique. Le rire de Zayer me fit perdre la raison et je fus prise d'une crise de panique. Je tentai alors de fuir lorsque Drascore m'attrapa et me souleva comme un vulgaire caillou.


-Où crois-tu aller ma belle ?! me dit Zayer avec un regard malicieux.


Je me débattis dans tous les sens mais Drascore me maintenait fermement dans sa pince. Alors que je cherchais un dernier échappatoire le Pokémon Scorogre m’assomma.


Je me réveillais dans une pièce sombre. J'avais mal partout et je sentait comme un filet d'un liquide chaud et visqueux couler le long de ma cuisse. Il me fallu quelques secondes pour me rendre compte que j'étais nue et ligotée. Je poussais un cri d'horreur. Une porte s'ouvrit devant moi et Zayer apparu, sans pantalon. Il me regarda d'un air satisfait et me dit avec un grand sourire :


-Prête pour le deuxième tour petite ?


Mes sens s'affolèrent alors, et une voix lugubre chuchota à mon oreille :


-Laisse moi faire je m'en occupe.


J’eus alors l’impression d’être happée en arrière et que seule mon enveloppe corporelle restait en place. Ma vue s’assombrit alors et je m’assoupis.


Le corps de Nina s’affaissa, comme si elle s'évanouissait, puis se redressa lentement. Cependant c'est comme s'il s’agissait d'une autre personne, elle n'était plus la même. Elle pris alors la parole lentement :


-Tu vas payer pour ce que tu lui as fait....et le prix sera ta mort.


Zayer dis en rigolant :


-Tu deviens schizophrène ? Ne t'inquiète pas je vais arranger ça ma belle. Je vais te faire crier une seconde fois tu vas voir comment tu vas aimer !


Il se mit alors à rire d'un rire sadique. La voix repris l'air sombre :


-Silence, sale porc. Et meurt pour tes crimes.


Une masse noire surgit alors du corps de Nina. L’attitude de Zayer changea du tout au tout et il poussa un cri de terreur et tenta de fuir.


Mais la masse sombre fut plus rapide et elle attrapa Zayer à la cheville, le faisant tomber. Cette forme semblait être contrôlée par la même entité qui contrôlait le corps de Nina. L’ombre se matérialisa alors sous la forme de pieux, qui transpercèrent Zayer à plusieurs endroits les uns après les autres, comme pour le faire souffrir le plus possible. Au bout du cinquième, qui alla se loger dans l'épaule de ce dernier, il s'affaissa, mort. Une flaque sombre se forma autour de lui. Attiré par le bruit, les quatre Pokémon poison étaient rentrés dans la pièce à leur tour. Ils subirent le même sort que leur maître et aucun ne ressortit vivant. Puis le corps de Nina s’affaissa de nouveau après s’être libéré de ses liens.


Au bout d'une demi-heure environ, un bruit se fit entendre, quelqu'un entrait par la porte ou était arrivée Nina plus tôt. Il s'agissait de trois soldats, en tenue semi-militaire. Ils se mirent à fouiller le cirque, l'un d'entre eux découvrit la pièce où se trouvaient les cadavres et le corps évanoui de Nina. L'un d'entre eux déclara :


-Vous pensez qu'elle est en vie ?
-On va bien voir ça. lui répondit un autre.


Ce dernier s'approcha du corps de Nina et pris son pouls à la gorge. Il déclara :


-Elle est en vie.
-Alors il faut la tuer. répondis sèchement celui qui avait parlé en premier.
-T'est malade ! C'est une gosse de 13 ou 14 piges maximum !
-Et alors ? Dois-je te rappeler notre mission Aaron ? répliqua-t-il d’une voix autoritaire.


Le dénommé Aaron se posta alors devant le corps de Nina comme pour faire bouclier. Il déclara :


-Je m'en fous des ordres, je ne tuerais pas cette gosse.
-Tu vois le carnage autour de toi ? Qui peut-être responsable à part elle ?
-Sois réaliste Rob. C'est une gosse, jamais elle n'aurait pu faire ça !
-Qui veux-tu que ce soit ? répliqua Rob. C’est la seule encore en vie ici !


Le troisième soldat intervint :


-Sur ce point je rejoint Aaron, c'est pas elle qui a pu faire ça ! Et vu ce qu’il se passe en ce moment, savoir qui est à l’origine de ce carnage n'est pas notre priorité. Emmenons cette gosse avec nous.
-T'es malade Aldébaran ! Et puis quoi encore ?
-Je rejoint Aldé également. ajouta Aaron.
-Bon très bien, comme vous voulez, mais si on se fait chopper avec la gamine c'est pas moi qui irait qui me faire descendre par le général ! vociféra-t-il.
-Merci Rob. fit Aaron en souriant.


Aaron rhabilla alors Nina avec ses vêtements qui étaient restés sur la table. Pendant qu'il œuvrait, Rob déclara à ses deux compagnons :
-N’empêche les gars, je me demande qui a bien pu faire un carnage pareil. Et vu la scène, la petite est sans doute victime d'un viol.


Il regarda alors le corps de Zayer et eu un mouvement de recul, par dégoût.


-La petite pourra peut être nous en dire plus, déclara Aldébaran d’une voix douce pour calmer son camarade. Si elle est en état de parler...
-Je vais nettoyer le lieu et enlever les corps pour que son réveil soit moins difficile. dit Aaron d'un air sombre.


Un peu plus tard, Nina s’éveilla…


J'avais l'impression de sortir d'un cauchemar. J'avais mal partout avec la sensation de me réveiller d'un sommeil millénaire. Tout d'abord, mon esprit était vide et j'avais l'impression d'être dans la brume. Puis une tache de sang sur le sol me rappela brusquement le cauchemar dans lequel j'étais plongée...
Je me mis à trembler en pensant à l'horreur dans laquelle j'avais été plongée avant de m'endormir. D'ailleurs m'étais-je vraiment endormie ? Je n'arrivais pas à me rappeler de quoi que ce soit hormis le visage de Zayer et ma défaite contre lui. Après, c'est un vide, je ne me souviens plus de ce qu’il s'est passé. J'entendis du bruit et me levai pour voir d’où il venait, méfiante.  
Je vis alors trois soldats en train de soigner mes Pokémons. D'abord hésitante, je m'approchais petit à petit jusqu'à être visible. L'un des trois soldats, le plus vieux d'entre eux se tourna dans ma direction et annonça au deux autres :


-Aaron, Rob ! La petite est réveillée !


Les deux autres soldats me regardèrent alors en souriant, comme si je devais ne pas avoir peur d’eux. J’eus un mouvement de recul, apeurée. Un des deux soldats lança :


-Tu vois bien que tu lui fait peur Aldébaran !


Celui qui semblait s'appeler Aldébaran lança à son tour :


-C'est de toi qu'elle a peur Rob tu as une mine de mort vivant !


Rob riposta :


-Qu'est ce qu'il a le papy il veut se battre ?
- Fait gaffe papy va te botter le derrière ! répondit Aldébaran en souriant.


Ils se mirent alors à rire et le troisième soldat qui n'avais pas dis un mot s'adressa en ma direction :


- N'aie pas peur, nous n'allons rien te faire à part t'aider à sortir d'ici. Ces trois là sont tes Pokémon ?


Il me montra Iguolta, Lockpin et Nymphali qui étaient en pleine forme et vinrent à ma rencontre en me voyant. Les voir en pleine forme et heureux me rendis joyeuse et je les pris dans mes bras. Aldébaran déclara :


-On dirait bien ! J'aurais une question mais avant, je pense que nous devons nous présenter. Nous sommes trois soldats envoyés afin de protéger les rescapés de ce cauchemar. Voici Aaron et Rob, et je m'appelle Aldébaran. Nous t'avons retrouvé nue et endormie, entourée de cadavres.  Aaron s'est occupé de te rhabiller et de nettoyer les corps qui se trouvaient autour de toi.


Je rougis de surprise, imaginant quelqu'un me trouver nue. Aldébaran repris :


-Alors je vais te poser juste une question.


Il marqua une pause et me demanda :


-Est-ce que tu sais ce qu'il s'est passé ?


Je lui résumais alors la situation, du moins ce dont je me souvenais. Au fur et à mesure de mon récit, les larmes me montèrent aux yeux et je me mis à pleurer. Aldébaran me pris alors dans ses bras pour me consoler et me dit :


-Merci de nous avoir éclairé. Vu ce qu'il se passe ici, nous allons t'accompagner. Mais déjà il faut sortir d'ici.


A ces mots nous entendîmes un râle sourd et Zayer apparut face à nous et déclara en crachant du sang :


-Vous mourrez avec moi !


Il balança une torche enflammée qu’il avait à la main et mis feu à la toile du chapiteau.

_____________________________________________



Dernière édition par Cheshire le Sam 10 Oct - 20:49, édité 1 fois
Membre Noir
SimiaK 
Membre Noir 

Messages : 2947
Age : 16

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Jeu 15 Jan - 18:33

Je pense que le débat sur la ChatBox était inutile : ta fic est tout aussi tordue et malsaine que celle d'unpuis, le prochain chapitre la hisseras peut-être au dessus!
En tout cas bon chapitre, on veut la suite demain ! ;)

_____________________________________________

Tout est relatif sauf ce qui ne l'est pas

Je ne jures que par trois choses.
La Folie                                                          La Dépression


et la manière incroyable qu'on a de pouvoir se foutre de ce qui ne nous intéresse pas


 
Membre Or
pengu123 
Membre Or 

Messages : 82

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Jeu 15 Jan - 21:52

Exellente fanfic , j'attend la suite avec impatience ^^

_____________________________________________

hmmm? une signature?
OK

SIGNATURE

ah ah ah... hm.
Membre Blanc
Azkul 
Membre Blanc 

Messages : 1694
Age : 17

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Ven 16 Jan - 12:13

Je viens enfin de la lire en entier, je suis vraiment étonné !
Continue comme ça, j'espère pouvoir faire une fic moi aussi :)

_____________________________________________

Spoiler:
 



Spoiler:
 


[13:59:55] @chevalblanc: Le miroir serait jaloux de moi en me reflétant
Membre Emeraude
Kajiaotori 
Membre Emeraude 

Messages : 458
Age : 19

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Ven 16 Jan - 19:58

Hey, hey, il est temps que je te donne mon avais quand même sur ce chap ! x)

Bon alors, sur la forme... BAH euh pas grand chose à dire, j'suis ta bêta j'espère faire mon boulot correctement quand même x) (le p'tit conseil du jour : hésite pas à mettre des adjectifs partout pour rajouter du détail :p)

Sur le fond maintenant ! 
Merci pour l'image de chat, je crois que j'en ai eu un tout pitit peu besoin x)

Spoil 'tention à ceux qui lisent les commentaires avant le chapitre...:
 

Bien l'alerte en début de chap, mais tu devrais la renforcer on sait jamais. ^^

_____________________________________________

Mon projet de Jeu de Rôle sur NU !

Parce que j'en suis fière ♥:
 

On me courtise  :
 

Code Ami X : 0705 - 2186 - 1739
Pseudo IG : Aurélia (X et RO)

Safari Normal : Insolourdo - Chinchidou - Leveinard
Membre Platine
Cheshire 
Membre Platine 

Messages : 1408
Age : 18

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Jeu 19 Mar - 10:52

Bon cela fait un petit moment que je n'ai plus donné de nouvelles concernant Ltt. Le chapitre 7 devrait arriver bientôt, j'ai quasiment fini la rédaction de celui-ci. Il sera corrigé et posté le plus tôt possible ! A bientôt donc pour le chapitre 7 de Ltt, qui situe alors Ltt à la moitié de l'histoire prévue.

_____________________________________________

Membre Emeraude
Kajiaotori 
Membre Emeraude 

Messages : 458
Age : 19

MessageSujet: Re: [Fic] Lavander Town Tragedy - Jeu 19 Mar - 15:44

Jsuis dispo ce soir Chesh pour la correction :) pas demain par contre x)

_____________________________________________

Mon projet de Jeu de Rôle sur NU !

Parce que j'en suis fière ♥:
 

On me courtise  :
 

Code Ami X : 0705 - 2186 - 1739
Pseudo IG : Aurélia (X et RO)

Safari Normal : Insolourdo - Chinchidou - Leveinard

[Fic] Lavander Town Tragedy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 :: Pokéworld :: Discussions Pokémon-