AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Neverused est en cours de déplacement vers le Forum Pokéstrat
Vous y retrouverez toutes les fiches à jour, avec une présentation bien plus agréable !



 

 [Théorie] Quelques observations sur Brocélôme et Desséliande...


AuteurMessage
Membre Emeraude
JadSeif 
Membre Emeraude 

Messages : 342

MessageSujet: [Théorie] Quelques observations sur Brocélôme et Desséliande... - Ven 20 Juin - 17:58

Brocélôme, la pré-évolution de Desséliande, se rapproche d'un autre Pokémon apparu dans la même génération: Pandespiègle. Tous deux dépendent de la nature, tous deux ont l'apparence de l'innocence, et ils évoluent tous deux en monstres agressifs. Brocélôme est seulement la version spectrale de Pandespiègle. D'après le Pokédex de Pokémon Y, « cette espèce de Pokémon aurait vu le jour quand des âmes d'enfants perdus dans la forêt auraient possédé des souches d'arbres. »

Brocélôme n'est en aucun cas un Pokémon dangereux, en témoignent ses statistiques plutôt basses, 70 en attaque, 50 en attaque spéciale et 38 en vitesse, ce qui ne lui permet pas d'être redoutable. Fantominus, dont les PV et la défense sont de 30 et la défense spéciale de 35, a par contre une attaque spéciale de 100 et une vitesse de 80, ce qui lui permet d'effrayer et d'être véritablement dangereux. Brocélôme a en plus pour premières attaques Charge et Onde Folie qui ne sont pas les plus efficaces, et il apprend Etonnement au niveau 5, une attaque qui peut apeurer, mais qui est moins puissante que Charge. Il faut souligner, chez Brocélôme une majorité d'attaques de statut, et des attaques physique dont seules 50% sont vraiment efficaces. Ayant évolué, son attaque passe à 110, son attaque spéciale à 65, et le nombre d'attaques physiques augmente d'un tiers: il devient un Pokémon agressif avec une nature physique. En effet, il ne connait aucune attaque spéciale. C'est son type Plante qui lui donne une nature physique. Fantominus est un simple esprit, de nature gazeuse, alors que Desséliande est un Pokémon enraciné à la terre.


Là où la description du Pokédex peut laisser perplexe, c'est concernant ses conséquences. Pour naitre, tout Desséliande, préalablement Brocélôme, devrait être issu d'un esprit entré en contact avec une souche d'arbre. Or le récit de la naissance de Brocélôme sonne comme un mythe: on sait que les Desséliande s'accouplent, font des œufs qui donneront naissance à des Brocélôme; de là, aucune rencontre entre l'esprit d'un enfant et une souche d'arbre. Par conséquent, soit la description du Pokédex est erronée, soit elle ne relate que la naissance du premier Brocélôme. Qui du Brocélôme et de l'œuf est né en premier? Probablement Brocélôme, qui par la suite a donné naissance à d'autre Brocélôme.

Brocélôme n'est pas simplement un esprit dans une souche d'arbre. Si tout Brocélôme était issu de la rencontre entre l'esprit d'un enfant et une souche d'arbre, on aurait simplement une esprit dans une souche d'arbre, pas une espèce de Pokémon. Mais on observe que les Brocélôme appartiennent à une espèce, organisée à Kalos en un lieu précis, la route 16. Quant à Desséliande, on peut en rencontrer parfois en hordes à la route 20, ce qui démontre une certaine organisation. S'ils n'appartenaient pas à une espèce, mais s'ils étaient tous issus de la rencontre entre l'esprit d'un enfant et une souche d'arbre, ces Pokémon apparaitraient au petit bonheur la chance en un lieu ou un autre à Kalos. Or après la rencontre entre l'esprit d'un enfant et une souche d'arbre, l'esprit s'est intégré à la souche d'arbre, il est devenu Pokémon et a donné naissance à des Pokémon semblables à lui. Il a changé de nature, a bénéficié des propriétés de la souche d'arbre, et il est devenu tout à la fois esprit et plante, en témoignent des attaques que seules les plantes peuvent connaitre: Racine et Vampigraine. Ainsi, la description du Pokédex, si elle n'est pas erronée (et je ne pense pas qu'elle le soit), ne décrit qu'une première phase, la naissance du premier ou des premiers Brocélôme.

En évoluant, la souche d'arbre qui servait de masque à Brocélôme se développe en tronc d'arbre. Cela prouve qu'il n'a pas uniquement une nature spectrale. Si l'esprit n'avait pas eu une nature végétale, mais uniquement spectrale, en évoluant, il serait devenu un immense esprit avec une souche d'arbre pour masque, une sorte de Brocélôme dont le corps serait plus volumineux. Mais le tronc se développe avec l'esprit. Alors ayant évolué, en vertu de sa nature végétale, il commande à la nature et la protège: « Commande aux autres arbres. Il emprisonne jusqu'à la fin de leurs jours les humains qui abiment la forêt. » (Pokémon X); « Ses racines sont un véritable système nerveux qui lui permet de contrôler les arbres de la forêt. Il se montre très gentil envers les Pokémon  vivant dans son écorce. » (Pokémon Y) Des descriptions qui peuvent évoquer celles de Pandarbare: « D'un tempérament fougueux, il ne supporte pas que l'on s'en prenne aux faibles. Sa feuille lui permet de deviner les actions de l'ennemi. » (Pokémon X)


On en revient à Brocélôme. S'il se rapproche de Pandespiègle, c'est par son innocence. Mais ayant évolué, il devient agressif. Quelle est la cause de cette transformation? Déjà, ces deux Pokémon ont la capacité, plus que d'autres Pokémon, de ne pas évoluer. Un Pokémon peut refuser de changer de forme - évoluer n'est pas nécessaire -, même si certaines espèces de Pokémon chercheront plus que d'autres à changer de forme. Le Bulbizarre de Sacha par exemple avait décidé de ne pas évoluer. Par contre, difficile à un Chrysacier ou un Armulys de ne pas vouloir évoluer, même si rien n'est impossible. Mais Brocélôme comme Pandespiègle, pour évoluer, doivent se trouver dans une situation particulière: Pandespiègle doit atteindre le niveau 32, mais dans l'équipe de son dresseur doit se trouver un Pokémon de type Ténèbres; Brocélôme doit être échangé. Sans cela, ils n'évolueraient pas.

Pandarbare est agressif, parce qu'en ayant côtoyé un Pokémon de type Ténèbres, il a rencontré le mal, en quelque sorte. L'agressivité n'est que le signe d'un refus du mal, même si Pandarbare est paradoxalement habité par le mal, étant de type Ténèbres. Desséliande, c'est différent: il a été déraciné. Passant d'une équipe à une autre, Desséliande auparavant Brocélôme a changé de milieu, il a été arraché de sa forêt d'origine, comme les arbres qu'on enlève de leur forêt, qu'on vend comme rondins de bois, ou comme sapins de Noël. Desséliande, de même que Pandarbare, est un Pokémon porteur d'un message écologiste: s'ils sont habités par le mal, c'est parce qu'ils ont rencontré le mal, tentant alors de lui résister et de défendre ceux qui pourraient en être la proie.
Membre Saphir
jahaha 
Membre Saphir 

Messages : 208
Age : 16

MessageSujet: Re: [Théorie] Quelques observations sur Brocélôme et Desséliande... - Mar 24 Juin - 8:02

Super théorie (et conclusion  *love* )
Pour la reproduction de Brocélome, on a la même interrogation que pour Tutafeh (Noire : Le motif de son masque est son visage quand il était humain. Parfois, il le regarde et se met à pleurer.
Blanche : Il est né de l'âme d'un défunt inhumé dans une tombe antique. Il a conservé ses anciens souvenirs)
Mais aussi pour Branette (" Au départ, ce Pokémon n'était qu'une malheureuse peluche jetée à la poubelle"), spiritomb (quoique pour Spiritomb pas tellement)
On peux d'ailleurs se poser le question de la reproduction des spectres, car si ils ne sont que des esprits, comment ils font pour se reproduire?
Mais vraiment, bravo.

_____________________________________________

"Aujourd'hui, je me suis rendu compte que si, depuis 17 ans, je confond les artichauts et les poireaux, c'est parce qu'il y a un Pokemon qui s'appelle Canarticho et qui tient dans son aile un poireau. VDM" 

Mon CA: 0361-8774-4142, avec Chlorobule, Saquedeneu et Boguérisse

[Théorie] Quelques observations sur Brocélôme et Desséliande...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

 :: Pokéworld :: Pokéscience-