AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Neverused est en cours de déplacement vers le Forum Pokéstrat
Vous y retrouverez toutes les fiches à jour, avec une présentation bien plus agréable !



 

 [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie


Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Membre Emeraude
Eis 
Membre Emeraude 

Messages : 361
Age : 21

MessageSujet: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Dim 1 Juin - 11:40

Salut à tous :3 j'espère que vous vous portez bien.

(Je vais essayer de faire court, je rédige souvent des pavés sans m'en rendre compte, c'est handicapant je vous jure.)

J'ai remarqué il y a peu que depuis que je suis tout petit je ressens un certain attachement pour les Pokémon que j'élève. Je pense que c'est normal quand on joue à un jeu depuis des années, mais j'y ai réfléchi et je me suis demandé à quoi ça pouvait être vraiment lié. "Alors voilà, j'adore des données virtuelles, suis-je normal ?"
J'en ai tiré la conclusion que je m'identifiais à eux parce qu'ils représentent en quelque sorte des aspects de mon inconscient, soit de ma propre psyché, soit de ce qui me "manque". [lesdramas]Pour donner un exemple concis et peu important : Milobellus et Gardevoir font partie de mes mains - j'en ai plein, mais je n'arrive jamais à départager - et j'ai spontanément fait le lien avec le fait que depuis que je suis tout petit j'aurais aimé avoir une grande sœur, elles ont cet aspect apaisant et protecteur. Il y en a plein d'autres, je ne me suis pas volontairement fait de "cosmogonie du moi" mais j'en arrive facilement à faire des liens du genre, d'ailleurs je ressens une nuance psychologique entre Gardevoir et Milobellus, nuance qui porte aussi sur leurs différences stratégiques, coïncidence rigolote blabla.[/lesdramas]

Maintenant parlez-moi de vous si vous le voulez-bien [: bien sûr je ne demande pas de détails personnels haha - à moins que vous ayez envie de vous lâcher - je voudrais avant tout savoir si d'autres sont dans mon cas, simplement. ~
Membre Platine
Johninja 
Membre Platine 

Messages : 1458
Age : 22

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Dim 1 Juin - 13:50

Personnellement je ressens aussi un attachement à tout les pokémons que j'élève, rien que pour les moments passé ensemble dans le jeu ou pour la difficulté que j'ai eu à en avoir certain.
C'est d'ailleurs pourquoi je considérerais qu'un pokémon cloné ou hacké n'a pas la moindre valeur.

Après je ne vois pas en quoi cela peut être considéré comme étrange, après tout, c'est normal de s'attacher aux héros qui ont partagés nos aventures, non ?
Membre X
Bakura 
Membre X 

Messages : 3910
Age : 23

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Dim 1 Juin - 13:53

Oui, pour moi les pokémon reflètent leurs dresseurs. Pas forcément les pokémon en eux-mêmes, mais la vision que le dresseur en a. Et cette vision ne répond pas toujours à des mêmes critères selon le dresseur.
Par exemple quelqu'un qui aime jouer Lippoutou, c'est pas pasqu'il a un lien psychologique (ni physique, du moins j'espère pour lui). C'est simplement car il est balèze. Et là on peut me dire "ben oui ils jouent donc ce pokémon juste pasqu'il est balèze, c'est normal et ça veut rien dire". Sauf que justement, ce choix de privilégier les pokémon balèzes reflète une tendance à privilégier le résultat plutôt que les moyens mis en oeuvres (un peu comme préférer l'arrivée plutôt que la course). Donc même là où on croit qu'il n'y a qu'un choix pratique, il y a de la psychologie !
Bon après j'veux pas faire de la psychologie de comptoir non plus, mais de façon vulgaire voilà ma pensée.

Sinon à propos de mes choix personnels de pokémon... Depuis tout petit à partir du moment où un pokémon était joué par les autres, je le rejetais. 'Pour ça que même les tops tier en NU/RU/UU ne m'intéressent pas. Je n'ai donc pas vraiment de pokémon idéal, car s'il devient populaire, je le trouve trop impersonnel.
Je préfère tout de même les pokémon avec une silhouette aérienne, qui semblent agiles sans paraître puissants (Gallame, Hypocean, Viridium...). Les poké pleins de testostérones, je déteste ça. Et j'adore les spectres, pas vraiment car ils sont trop darrkk mais plus car ils n'existent qu'à cause des croyances. Et créer une réalité à partir de croyances, ça en dit long sur notre fonctionnement

_____________________________________________

Membre Emeraude
Eis 
Membre Emeraude 

Messages : 361
Age : 21

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Dim 1 Juin - 14:35

Hihi moi j'aime Lippoutou pour son côté absurde presque "dérangeant" et parce que la Glace est mon type préféré, et le Psy mon deuxième :3.

Ah je comprends mais ça ne me dérange pas de voir les Pomon que j'aime joués par d'autres, sachant que c'est inévitable car il y en a vraiment beaucoup que j'adore, et surtout qu'ils ont pour moi une signification qui ne vient que de moi. J'adore d'ailleurs le moment où après avoir fait naître un Pokémon compétitif, j'en viens à lui donner un surnom x:.

C'est vrai que j'ai remarqué que je n'étais pas fan des gros colosses haha, je vois quelques exceptions comme Galeking, que je me suis toujours représenté comme une femelle du fait que quand j'étais petit j'avais un Galekid femelle que je trouvais trop mignonne, qui a évolué deux fois et qui était dans ma team jusqu'à la fin ; Nidoqueen je sais pas trop pourquoi, parce que c'est une femme forte et qu'on renvoie pas assez l'image des femmes qui sont l'égales des hommes - or, Nidoqueen fait totalement le poids face à son homologue masculin - et sans doute quelques autres, plutôt des nounours comme Mammochon (:.


Johninja a écrit:

C'est d'ailleurs pourquoi je considérerais qu'un pokémon cloné ou hacké n'a pas la moindre valeur.

Après je ne vois pas en quoi cela peut être considéré comme étrange, après tout, c'est normal de s'attacher aux héros qui ont partagés nos aventures, non ?
C'est aussi principalement ce qui m'amène à considérer qu'un Pomon cloné ou hacké ne vaut rien, je joue autant pour l'amusement que pour l'escapade, après j'ai tendance à me dire que tant que cela reste dans les règles stratégiques et que ça ne nuit à personne les gens font ce qu'ils veulent, pourvu qu'ils assument [:.
Pour rejoindre Bakura, cela montre de ceux qui font ça qu'ils sont plus attachés au résultat qu'au reste, c'est une manière de voir les choses.

Oui :3.
Membre Emeraude
quorygon-Z 
Membre Emeraude 

Messages : 450
Age : 17

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Dim 1 Juin - 15:44

Personnellement, dans ma première partie Pokémon Jaune, j'avais eu du mal à relâcher le Rattata et le Roucool qui m'avaient accompagné sur les trois premières routes du jeu. Aussi, lorsque je finis la Ligue et que je vois le Panthéon, je pense à tous les Panthéons que j'ai vu et du même coup, toutes mes équipes qui m'ont accompagné dans tous mes jeux

_____________________________________________


Ce n'est certainement pas SimiaK qui a fait l'image de ma signa'... Wait...
http://www.neverused.net/t7430-dons-echanges-le-depot-de-quorygon-z#198627

Membre Emeraude
Eis 
Membre Emeraude 

Messages : 361
Age : 21

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Lun 2 Juin - 17:07

Pareil pour moi, c'est pourquoi j'ai une cinquantaine de "Pokémon préférés" x_x je n'arrive pas à me décider entre tous ceux qui ont intégré mes panthéons ;w;.

_____________________________________________

Attends le printemps, criquet amoureux du gerbera rouge ♪

«Prepare yourself»:
 
Membre Perle
Aurora Sky 
Membre Perle 

Messages : 761
Age : 23

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Lun 2 Juin - 17:42

C'est un chouette sujet et je suis totalement d'accord avec ce qu'a dit Bakura qui explique bien le fond de ma propre pensée.

Je ne parlerai pas d'attachement au pokémon build sur console à proprement parler, même si bien sûr tout ce que vous avez dit est vrai : plus de valeur parce qu'on l'a build nous-même, etc... la vérité c'est que les ayant build plusieurs fois dans ma vie pour améliorer leurs stats, c'est comme des versions à chaque fois de ces pokémons qui pour moi sont uniques (avec leur ptit surnom et tout :3)

Mais globalement, ce qui est intriguant, c'est les différences de goût qu'on a, pourquoi nos pokémons préférés sont ceux-là et pas d'autres par exemple ?

Personnellement je n'arrive pas à jouer avec autre chose que mes pokémons préférés. Je vais parler de ma team OU qui est ma principale et qui me permet de mieux expliquer ce que j'en pense vraiment. En effet, ma OU est bien sûr stratégique, mais avant tout je l'avais build avec mes pokémons préférés parmi tous.

Comme vous l'avez bien dit, quand un pokémon est trop joué, pour moi aussi il baisse un peu dans mon estime, même si c'est pas sa faute. Après je ne saurai pas dire ce que je préfère, mes pokémons préférés sont très différents les uns des autres, ils n'ont pas vraiment de points communs. Certains sont mignons, d'autres gracieux, d'autres très bourrins... pour exemple, ma OU (mes 6 pokémons préférés donc) est composée de : dracolosse, méga florizarre, métalosse, aquali, absol et momartik.

Je n'ai jamais aimé dracolosse parce qu'il était surjoué, c'est juste que je le trouvais cool. Je n'ai su que bien après qu'il était surjoué... et Florizarre, je le jouais bien avant sa méga (et sans chlorophyle)... Et puis cette team était presque existante dans ma tête quand j'étais plus petite (quand je jouais avec des figurines ou avec de l'imagination avec mes frères) alors que j'y connaissais rien en stratégie à l'époque. C'est donc bien le design, les types peut-être qui ont influencé mon affection, pas la stratégie.

Et après quand on les build sur console, quand ils deviennent quelque part une donnée, une petite réalité, ben je trouve normal qu'on s'y attache au moins un minimum =)

_____________________________________________



Membre Perle
Celenix 
Membre Perle 

Messages : 797
Age : 16

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Lun 2 Juin - 20:59

Haaaan Aurora, c'est tellement beau *love*
Je te rejoins entièrement sur le fait que c'est le design qui nous conduit a adoré notre pokémon préféré, par exemple moi c'est Keldeo, parce qu'il est juste TROP KAWAII♥ et pas parce que point de vue stratégique il a des avantages.

Je ne sais pas si je suis le seul, mais lorsque j'envoie le pokémon préféré de ma team, j'ai toujours peu qu'il meurt et qu'il se fassent mal. Parce qu'un Giga Impact dans la tête sa doit faire mal !

Mais pour moi aimer son pokémon ce n'est pas BIZARRE, LOUCHE, ABSURDE, c'est comme on aime un chien (ou un chat), on ne saura jamais expliqué pourquoi on aime un animal parce qu'il ne parle pas, il aboie juste (ou il miaule). Après vous me direz, "Ouai, mais c'est pas comparable, un pokémon sa ne vit pas tandis qu'un chien (ou un chat :3 je vous fait chiez hein c:) c'est vivant". Bah pour moi je parle a mon petit Keldeo comme je parle a mon chien (j'ai un chat aussi :])

Après, je pense qu'on aime un pokémon, juste parce qu'il nous ressemble :
Keldeo est trop KAWAII, moi aussi [(bah oui) nan je rigole :D, je suis pas Kawaii :(]
Par contre un humain qui est bourrin, prendra des Flambusard, Dracufeu (Méga, attention, c'est pas n'importe quoi), ou un Aggron tout simplement.

_____________________________________________

Sweet Swirl for Ever
Retrouver moi, c'est Pazù 8D
Membre Perle
Aurora Sky 
Membre Perle 

Messages : 761
Age : 23

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Lun 2 Juin - 21:19

Peut-être pas que le design mais je pense que ça joue... après peut-être que l'animé nous influence aussi ("tiens le grotadmorv de sacha me faisait trop rire, j'aime bien ce pokémon !"), le fait d'avoir été "contraint" de jouer avec un pokémon (match random, pokemon de la team pour la ligue sur console...) : tout ça ça peut nous amener à avoir de l'affection pour un certain pokémon.

Je pense pas qu'on aime un pokémon parce qu'il nous ressemble (je suis pas bourrin ='( ) mais peut-être qu'en effet il reflète une partie de notre personnalité ou nous rappelle quelque chose qu'on aime bien =)

Après il y a aussi les types qu'on aime bien : même si on n'aime pas tous les pokémons de ce type, on sera plus enclin à aimer ces pokémons.

Y a énormément de facteurs qui jouent en faveur de notre affection envers certains pokémons. Et c'est vrai que personnellement je leur imagine presque des caractères et je leur parle aussi par moment, quand je m'en occupe sur console =p

_____________________________________________



Membre Perle
Celenix 
Membre Perle 

Messages : 797
Age : 16

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Lun 2 Juin - 21:30

En faite, je n'ai jamais eu Keldeo, j'ai pasla version Blanche/Noire, je l'ai eu en échange et je l'aime parce que je l'ai adoré dans le film, et il est trop KAWAII.

Quand je disait il nous ressemble, il reflète notre personnalité. Après j'ai dit que Aggron était un bourrin, parce qu'il était GROS ! Peu être qu'il est choupinou lui aussi. Mais pas autant que mon petit Keldeo

_____________________________________________

Sweet Swirl for Ever
Retrouver moi, c'est Pazù 8D
Membre Emeraude
Eis 
Membre Emeraude 

Messages : 361
Age : 21

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Lun 2 Juin - 21:42

Le petit passage sur le type me fait penser que ceux-ci aussi ont une grande place dans notre symbolique je suppose, c'est grâce à Pokémon que maintenant, dans tous les jeux où c'est possible, j'ai une énorme préférence pour le domaine de la glace. Chacun doit avoir sa propre perception des types également, et je te rejoins sur le fait que cela puisse créer des liens avec des Pokémon : comme je l'ai dit plus haut, c'est parce que Lippoutou est de type Glace et Psy que je me suis mis à m'y intéresser, et à ne plus le voir comme un truc laid mais comme un bel exemple d'absurde et finalement plus rigolo que repoussant n_n. (=3=.)

De même, je n'arrive pas à jouer avec des Pokémon qui ne font pas partie de mes préférés (mais j'ai du choix, je m'attache parfois subitement à l'un d'eux sans savoir pourquoi au premier abord, j'en ai plein des préférés et ça n'est pas pour cela que je les aime moins "chacun", aucun n'est fondu dans la masse.)

Et en ce qui concerne Dracolosse, c'est le même cas pour certains de mes Pomon, inévitablement il y en a que j'adore qui sont très communs, à commencer par celui avec lequel j'ai commencé ma 1G, comme beaucoup beaucoup d'autres (j'ai joué à la 2G avant la 1G mais) : Dracaufeu quoi. Mon Dracaufeu, c'est mon Dracaufeu éè.
Et c'est sans doute par amour que je l'ai reset sur Rouge Feu jusqu'à le trouver shiney ;w;.
Membre Perle
Aurora Sky 
Membre Perle 

Messages : 761
Age : 23

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Mer 4 Juin - 19:11

ça m'arrive parfois aussi ! ça m'arrive de commencer à bien aimer un pokémon comme ça d'un coup sans raisons particulières. Je me rappelle aussi d'une fois où j'ai rêvé que j'avais un vacilys je crois et j'ai eu envi de le jouer après ça =)

_____________________________________________



Membre Emeraude
Eis 
Membre Emeraude 

Messages : 361
Age : 21

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Mer 4 Juin - 20:04

Oh trop mignon :3 en plus ça me l'a fait il y a très peu pour Libégon shiney ! Bon Libégon était déjà un main pour moi, mais je ne m'étais pas intéressé à sa forme shiney jusqu'à avoir rêvé que j'étais un vrai dresseur et que j'en élevais un. Il est magnifique x:. Depuis, je l'ai rebreed jusqu'au shiney 5IV, ça m'a pris une semaine :3.

J'ai aussi déjà rêvé de Pokémon que j'avais déjà, comme une fois où ma Branette me protégeait, certains d'entre vous ont-ils déjà fait ce genre de rêves ?
Rédacteur PU
Spindim 
Rédacteur PU 

Messages : 1398
Age : 21

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Mer 4 Juin - 20:26

Ayant joué dans ma jeunesse aux "pokémon" (autrement dit, imaginer des pokémon dans la forêt, cour de récré, usw et jouer avec) avec des amis, j'ai toujours eu de l'attachement pour la plupart de mes équipes. À l'époque, c'était surtout Mangriff. ** J'pense qu'entre le design du pokémon, le temps passé avec, effectivement, la simple bestiole pixelisé devient un souvenir important auquel on attache plus d'importance qu'à un autre pokémon lambda.

Aujourd'hui, c'est un peu plus différent. En ce qui concerne Spinda, je le vois plus comme une allégorie, une représentation d'un aspect de ma personnalité. Un peu comme le petit ange et le petit diable qui se disputent dans les films quand un personnage réfléchit. x) Quoiqu'il en soit j'accorde ici une importance à l'espèce entière, et non pas seulement sur un pokémon en particulier. ^^

Autrement, il m'a semblé faire des rêves autrefois de pokémon. J'en ai pas de concret en tête, mais je sais que c'est une évidence. x)

_____________________________________________



MyAnimeList • Profil Pokéstrat • Profil Smogon
RMT :
Earth Wind & Fire [PU]

Membre Perle
Aurora Sky 
Membre Perle 

Messages : 761
Age : 23

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Mer 4 Juin - 23:08

Je jouais aussi à imaginer les pokémons avec mes frères =3 et c'est vrai que ma team vient de se moment-là.

C'est vrai aussi qu'on peut faire une distinction entre le fait qu'on aime bien une espèce en générale, ou un pokémon unique. En général si on aime un pokémon unique, c'est qu'on aime son espèce de toute façon (en tout cas y a de fortes chances =p) mais bien sûr il peut y avoir des exceptions. Le cas de quelqu'un qui joue sur console par exemple, qui fait l'aventure avec un pokémon qu'il aime pas vraiment... mais il s'attache à celui-là en particulier parce qu'il l'accompagne ^^

_____________________________________________



Membre Emeraude
Eis 
Membre Emeraude 

Messages : 361
Age : 21

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Mer 4 Juin - 23:40

M.. Moi aussi u.u... en tout cas quand j'étais petit je jouais à être Braségali ou tout autre Pokémon de mon enfance uu..

Oui et c'est très plaisant ce moment où l'on "découvre" un Pokémon.

_____________________________________________

Attends le printemps, criquet amoureux du gerbera rouge ♪

«Prepare yourself»:
 
Membre Bleu
pipuye2 
Membre Bleu 

Messages : 30
Age : 15

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Mer 11 Juin - 8:32

moi j'attrape tous les pokemon du jeu je me suis attaché a eu en les xp.Tous les pokemon  sont le reflet de nous xd
Membre Saphir
Aggron99 
Membre Saphir 

Messages : 299
Age : 17

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Sam 16 Aoû - 23:30

Mon Dieu, cet article m'a fait pleuré tellement il m'a fait comprendre de chose, qui aurait cru que Pokémon allait m'aider à me connaître moi même ! Rien que décrypter mon pokémon préféré (non non je ne parle pas de Galeking) m'a aidé !

Je crois vraiment que le pourquoi du comment on aime ce pokémon est beaucoup pluus compliqué que ça en a l'air...

_____________________________________________

"Ein, zwei, drei... Ah, nous allons manquer de sacs mortuaires."
-Medic


J'aime les trucs étranges, sisi t'as vu ???

A partir de maintenant, je suis un uranoscope !!!:
 
Membre Argent
Magicfruit 
Membre Argent 

Messages : 53
Age : 17

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Dim 17 Aoû - 10:15

Dans mon cas, j'ai retracé toute une aventure à Hoenn dans ma tête en tant que dresseur.
Avec mes amis comme compagnons. C'était étonnant car même petit (7-8 ans), j'imaginais à chacuns des membres de mon équipe une personnalité propre, des traits de caractères. Du coup c'était comme des amis.
Joliflor
Libégon
Papinox
Avaltout
Relicanth
Teraclope.

A jamais dans mon coeur.

_____________________________________________

Ma chaîne... Pokemon PC et RPG Maker
Plus tu pédales moins vite, moins tu avances plus vite...
Membre Blanc
Azkul 
Membre Blanc 

Messages : 1694
Age : 17

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Dim 17 Aoû - 14:20

Moi j'adore les pokémons vols, et plus particulièrement Altaria. Pourquoi ? Car mon plus grand rêve (oui je sais c'est un classique) est de pouvoir voler. Alors je ne sais pas pourquoi, mais avoir des pokémons vols dans mon équipe me rend heureux.

Quand j'ai une équipe avec laquelle j'ai traversé pas mal d'épreuves, et que je dois en remplacer un par un autre, j'ai toujours de la peine. Je n'ai jamais pu avoir un pokémon "fourre-tout", avec Eclate-Roc, Force, Coupe et ainsi de suite.

Mais je pense que l'élément déclencheur de cet amour envers mon équipe date d'Hoenn, où j'adorais mon équipe. J'avais à la limite une équipe de 3 pokés, et je les adorais : Laggron, Hélédelle et Kaimorse.
Je sais déjà quelle équipe je vais avoir dans ROSA, au millimètre près. j'ai choisi ceux que j'adore.

Alors oui des fois je me dis que j'aime des données virtuelles, mais après je me dis que ce n'est peut-être pas que ça en fait...

_____________________________________________

Spoiler:
 



Spoiler:
 


[13:59:55] @chevalblanc: Le miroir serait jaloux de moi en me reflétant
Membre Noir
SimiaK 
Membre Noir 

Messages : 2947
Age : 16

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Dim 17 Aoû - 17:17

Sur le même modèle, remerciements à:

Simiabraz

Mustéflott

Lockpin

Grolem

Bastiodon



Amphinobi

Flambusard

Feuiloutan

Baggaid

Symbios

Pharamp



Sans oublier les petits nouveaux, sur qui je dois veiller afin qu'il grandissent au mieux:

Clamiral

Léopardus

Flamoutan

farfaduvet

Cryptéro

Noacier



Sans oublier:

Papilord, m'ayant accompagné longtemps dans ma première aventure (avant d'être remplacé par bastiodon, merci à toi papilord)

Florges, petite fleur émergée pendant quelques pas en ma compagnie

Ninjask et Munja, frère et sœur, ami et coquille vide, mais coquille contenant un cœur tout de même.


Merci à vous tous, amis fidèles dans mon cœur.
Et pour finir, je citerais une phrase d'un ami à moi, ayant toute mon approbation et une vérité sans nom:

"Je sais déjà quelle équipe je vais avoir dans ROSA, au millimètre près. j'ai choisi ceux que j'adore.

Alors oui des fois je me dis que j'aime des données virtuelles, mais après je me dis que ce n'est peut-être pas que ça en fait..."

_____________________________________________

Tout est relatif sauf ce qui ne l'est pas

Je ne jures que par trois choses.
La Folie                                                          La Dépression


et la manière incroyable qu'on a de pouvoir se foutre de ce qui ne nous intéresse pas


 
Membre Rouge
Aquadeow 
Membre Rouge 

Messages : 18
Age : 17

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Sam 23 Aoû - 14:02

C'est vraiment un super sujet perso j'ai toujours donné des surnoms à mes pokemons pour leur donner un côté unique. Par contre il y a certain pokemon que j'aime tout particulièrement c'est ceux que j'ai entraîné sans le multi. Exp ( les pokmons de la route 1 par exemple) je sais que j'ai adoré ponchiot mais aussi sorbébé et cliticlic que j'ai entraîné tout seul et qui sont les rares pokemons que j'ai transféré des anciennes versions.

_____________________________________________

Don't worry be happy and eat Cookie
Membre Bleu
bowkill937 
Membre Bleu 

Messages : 35
Age : 16

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Sam 23 Aoû - 18:49

Personnellement c'est pour roitiflamme c'est a cause d'une période ou j'étais obèse et tout ! (Pas joli joli) et moi qui avait jouer a crystal sur une gameboy pichu/pikachu j'avais acheter noir/blanc dans cette période et donc sa ma un peux aidder a supporter la période c'est donc un tas de pixels qui mont aidée bizarre mais c'est pour sa que je les adores <3 !

_____________________________________________

                   
Spoiler:
 


Dernière édition par bowkill937 le Dim 24 Aoû - 1:39, édité 1 fois
Membre Saphir
Aggron99 
Membre Saphir 

Messages : 299
Age : 17

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Sam 23 Aoû - 21:06

bowkill937 a écrit:
Personnellement c'est pour roitiflamme c'est a cause d'une période ou j'étais obèse et tout ! (Pas joli joli) et moi qui avait jouer a crytal sur une gamebiy pitchu/pikachu j'avais acheter noir/blanc dans cette période et donc sa ma un peux a supporter la période c'est donc un tas de pixels qui mont aidée bizarre mais c'est pour sa que je les adores <3 !

Bizarrement, ton histoire me fait un peu penser à pourquoi j'aime autant le pokémon Darkrai, c'est un Pokémon rejeté par les autres et donc "abandonné" en quelque sorte. Les autres ne font pas attention à lui à cause de sa réputation de pokémon cauchemar et il a finit par se refermer sur lui-même et ça bizarrement ça me ressemble étrangement, sur tout les points. Dès l'âge de 2 ans mon père m'a abandonné et je ne l'ai plus jamais revu. Cet évènement m'a rendu hypersensible et encore aujourd'hui je pleure pour un rien. Les autres enfants on vu en moi une gamine pleurnicharde et ne cherchai pas à me connaître à par quelques rares personnes. Je me suis renfermée sur moi-même et je vous laisse imaginer que c'était pas tiptop.
C'est grâce à cet article que je me suis rendue compte de tout  ça. Maintenant j'ai réussi à faire le rapprochement entre moi et Darkrai et je me rend compte qu'à l'instar de bowkill, voir un personnage fort qui me ressemble ça fait du bien !

(M'enfin vous vous doutez bien que je parle pas du Darkrai des jeux mais de l'anime hein >.<)

_____________________________________________

"Ein, zwei, drei... Ah, nous allons manquer de sacs mortuaires."
-Medic


J'aime les trucs étranges, sisi t'as vu ???

A partir de maintenant, je suis un uranoscope !!!:
 
Membre Platine
Lwi 
Membre Platine 

Messages : 1344
Age : 16

MessageSujet: Re: [Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie - Sam 23 Aoû - 21:45

Mon Motisma lvl100 :'( Tant de souvenir :oublié sur Pokémon Soulsilver, mon jeu qui marche plus ._.:

_____________________________________________

[Réflexion] Les Pokémon et notre psychologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 :: Pokéworld :: Pokéscience-